En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls affirme qu'il n'y a pas "de confrontation possible entre un président et un Premier ministre" (Photo d'illustration)
 

Le Premier ministre assure qu'il ne sera pas candidat et locataire de Matignon en même temps mais ne donne aucune garantie quant à sa décision probablement liée à celle du chef de l'Etat attendue début décembre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • InternetDev
    InternetDev     

    @l'équipe technique du site de BFMTV

    4 commentaires identiques ont été posté, car l'interface de commentaire a bogué (j'avais un page blanche après validation du commentaire, alors j'ai reculé d'une page et revalidé le commentaire)

    PS si vous voulez effacer les doublons et ce message de signalement d'erreur, pas de problème.

  • InternetDev
    InternetDev     

    La même Ruth Elkrief qualifiait les députés socialiste, en désaccord avec Valls et Hollande , de "Frondeur", et là, alors que Manuel Valls a fait tout ce qu'il voulait en trahissant le PS (déchéance de nationalité . politique MEDEF) , même une politique UMP, là le pauvre Manuel Valls serait une victime...


    Ruth, rend ta carte de presse.

  • iamagic
    iamagic     

    Pas folle la guêpe!! Cumulons jusqu'au bout les avantages du poste de 1er ministre et ceux qui pourraient être les siens en se présentant!

  • norton_13
    norton_13     

    ou quand la soupe est bonne, même pour Mr 49.3

  • norton_13
    norton_13     

    ou quand la soupe est bonne, même pour Mr 49.3

  • Facebook-1070237136324963
    Facebook-1070237136324963     

    Pour Valls, il n'y a «pas de confrontation» possible «entre un président et un Premier ministre».

    En tout cas entre ce premier ministre là et ce président là parce que ce dernier n'a pas une once de caractère ! Ca fait cinq ans qu'il baisse son pantalon devant tout le monde (c'est la deuxième fois en quelques jours, qu'il le fait devant son matador de premier ministre) ! D'où cette "politique" qui va dans tous les sens et finit dans le mur ...

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ni l'un,ni l'autre qu'ils disparaissent à tout jamais de la vie politique,que l'un retourne en Corrèze et l'autre dans son pays natal,au revoir.

    iamagic
    iamagic      (réponse à mirabelle57)

    Non "adieu" pas au revoir!

Votre réponse
Postez un commentaire