En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Valérie Trierweiler : "j’ai les jambes qui flanchent" à l’idée d’évoquer le soir du 6 mai à 20h

Mis à jour le

Sur Radio Hollande, la compagne du candidat socialiste, Valérie Trierweiler a déclaré ce mardi qu’en évoquant les résultats de l’élection présidentielle le 6 mai prochain "j’ai les jambes qui flanchent, j’ai le rythme cardiaque qui s’accélère, j’ai les mains moites". Et d’ajouter "ça va être un incroyable moment quel que soit le résultat".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire