En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre du Travail Eric Woerth a présenté une réforme des retraites dont il attend un retour à l'équilibre des régimes français par répartition dès 2018, notamment grâce à un relèvement de l'âge légal de départ à 62 ans au lieu de 60. /Photo prise le
 

Relevant l'âge légal de départ à 62 ans, la réforme des retraites présentée par Eric Woerth ce mercredi, promet un retour à l'équilibre des régimes par répartition dès 2018. Explications et réactions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

108 opinions
  • sherlockholmes
    sherlockholmes     

    @Funky : Je rigole bien de toi, moi. Tu ne sais pas écrire français et tu nous demandes de travailler? Non mais retourne à l'école, tu réussiras peut-être même à comprendre que cette réforme c'est de la merde. (et je pèse mes mots.) On est dans la rue pour arrêter le massacre de la France par des incompétents. Si on était plus nombreux à se mobiliser, peut-être qu'ils réagiraient.

  • Etudiante en ESF
    Etudiante en ESF     

    Je trouve ta réaction très exagéré. Pas de sécurité? Excuse moi mais dehors ce n'est pas l'anarchie comme un Tunisie ou en Egypte( ce qui est totalement justifié) tu as une protection sociale alors oui tu peux toujours gueuler comme un veau parce que TON médicament n'ai pas remboursé mais vous en trouvez pas dingue vous qu'on puisse aller chez le medecin pour 3 euros et que certains médoc' soit gratuit avant de te plaindre regarde ailleur dans le monde. Pas d'argent? Pas d'éducation? Alors écoute je vais te raconter un tout petit passage de ma vie mes parents sont surendetté passifs( liscenciement à 50 ans et dépressions) et pourtant je peux faire des études grâce à l'état(! dans une école privé!) j'ai des aides certes 400 euros ce n'est pas beaucoup mais en rajoutant les APL je survit largement. Tous les jours je me dit que j'ai de la chance d'être en France pour le seul fait que je puisse faire des études alors que je n'ai pas d'argent. Plus de retraites? Nous sommes un des seuls pays d'Europe à avoir une retraite aussi jeune! La consommation lowcost? Serais-tu contre ^^. Tu préfèrerai qu'il n'y en ai pas? Personnelment moi ça m'aide bien et le fait que les magasins à petits prix existe dit toi que c'est une chance au lieu de te dire que c'est un calvaire.

    Nous avons une réputation de raleur et d'insatisfait en France, je comprend largement pourquoi.
    Etudiante en ESF

  • funky
    funky     

    Je rigole bien de tous ceux qui sont dans la rue a rein foutre de leurs vies , au lieu de faire chier le monde travail !!
    Et Ségo qui appelle les jeunes dans les rues , pour la plus part ils comprennent même pas pourquoi ils sont la au lieu d'être en cours .
    Mais se qui fait pitié , et que pour 2 ans ils pleurent pas ou on va .

    Pour finir travail au lieu de pleuré :)

  • Paulinette
    Paulinette     

    bonjour ,je pense que l'equilibre du chômage et foutaises du à les petites pension de retraite que j'ai eut l'occasion d'entendre de mes oreille 700 eur ou 300 eur alors que l'edf va augmenter en janvier 2011 ,et pour moi qui a 54 ans sans boulot et qui envoi des candidature sans réponse et ont veut nous faire croire que sa va aider à l'équilibre ,franchement ou est le réalisme finale et j'en passe du coté de la secu concernant les déreboursement pneumorel et oligosol éliminer et produit bandage renbourser ,ou vont ils chercher ses arguments pour faire cela ...voit il à cela plutôt question budjet que santé et quel honte .pauvre france .

    paulinette

  • catene
    catene     

    he bien oui je suis heureuse de travailler d'avoir du boulot et je ne demande qu'une chose continuer le plus longtemps possible Expliquez moi pourquoi tant de retraités reprennent une activité une fois à la retraite c'est le cas de plusieurs membres de ma famille.
    Je pense que les sénors au travail sont une chance pour les plus jeunes. De grace arrêtez vos discours vous serez sans doute le premier à retarder l'âge de votre retraiteRaz le bol de tous ces donneurs de leçon de tous ces fainéants et de tous ces profiteurs

  • Lyocal
    Lyocal     

    LES SYNDICATS VONT ACCEPTER CAR UNE LOI VIENT D'ETRE VOTEE AU SENAT QUI OBLIGENTS LES ENTREPRISES D'AVOIR DES SYNDICATS ..... et par conséquence des MILLIONS D'EUROS vont rentrer dans les caisses des syndicats .

  • Lyocal
    Lyocal     

    Réversion : le privé volé
    Après le décès de son conjoint, l'époux survivant bénéficie généralement d'une fraction de la pension du défunt : c'est le droit de réversion. Souvent perçu à un âge avancé, ce droit reste assez méconnu. Pourtant, aujourd'hui, 4 millions de Français touchent une telle pension.
    Or, là encore, les ressortissants des régimes spéciaux, fonctionnaires et agents des entreprises publiques, jouissent d'un sort beaucoup plus enviable que le commun des mortels.
    Dans le privé, la pension de réversion portant sur la retraite de base du défunt est soumise à un plafond de 16 702,32 euros par an, ou 1 391,86 euros par mois, et les ressources personnelles du conjoint survivant viennent systématiquement en déduction de ce plafond. Autrement dit, ce droit de réversion peut être réduit à néant si le conjoint survivant touche lui-même des revenus supérieurs à 16 702,32 euros annuels. Dans ce cas, la réversion se limitera à la retraite complémentaire du défunt.
    Dans le public, au contraire, aucune condition de ressources n'est exigible et, quels que soient ses revenus, le conjoint survivant touchera la moitié de la pension de son conjoint décédé.
    Ainsi, sans aucune justification, Christine, veuve d'un retraité du privé, aura une pension de réversion amputée d'un tiers par rapport à celle de son amie Chantal, veuve d'un fonctionnaire, alors que toutes deux ont exactement les mêmes revenus personnels et que leurs époux percevaient le même montant de retraite

  • ines 30
    ines 30     

    elle est ou la vie la dedans?toute une vie pour ne rin pouvoir faire alors que d autres se gavent!!!!!pas d accord avec ce raisonnement.

  • ceforis
    ceforis     

    c'est une " réforme " d'énarques et NON d'humains ! ! ! .
    A partir d'un certains Q.I , l'esprit " cartésiens l'emporte sur le coté humains de nos dirigeants . ça je le ressens tous les jours dans mon école d'élite militaire ! ! ! .

  • ambresud
    ambresud     

    bien sûr nicolette ! les militaires cumulent retraite et nouvelle activité... je suis bien placée pour le savoir je suis civile de la défense et même dans ce ministère, il y en a plein des anciens militaires qui ont des emplois et je dirais même de bons postes ! c'est une honte et effectivement il serait temps de tout mettre sur la table !!!

Lire la suite des opinions (108)

Votre réponse
Postez un commentaire