En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon
 

Vincent Peillon a dévoilé lundi les grandes orientations de l'enseignement de la morale laïque du CP au lycée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

145 opinions
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    il faudrait commencer par une morakisation de nos politiciensDES AGITATEURS LAMENTABLES ! Les images des députés UMP en venant aux mains à l'Assemblée nationale ou contre des policiers en marge du Parlement ont abîmé la réputation d'une droite républicaine respectueuse de l'ordre. QUELLE HONTE ! Guillaume Larrivé (UMP) a dit avoir "vu la jeunesse de France" et fait référence aux manifestations de 1984 sur l'école privée. "Nous allons prendre le relais de cette génération et nous allons réussir à vous faire reculer !", a-t-il lancé, en verve

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    les parents sont d'anciens enfants.. et ceux d'aujourd'hui n'ont pas connu l'enseignement de la morale étant jeunes.. ceci explique cela.. :))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    c'est bien parce que c'est difficile qu'il faut le traiter avec beaucoup d'attention. Il s'agit de bâtir un socle commun de respect, au delà de la mosaïque des vérités de chacun (religieuses ou autres). Si on légitime "à chacun sa vérité", il n'y a plus qu'à retourner dans la jungle.. c'est ce qui se passe en banlieue..

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    leane : et si celà s'arrêtait au bac.. celà va bien plus loin !! c'est tellement inquiétant que ça donne lieu à un business model (modèles d'affaire :) : BFM a passé à l'antenne une nouvelle boîte qui se propose de corriger les fautes de Français (accord, syntaxe, vocabulaire..) des SES CADRES pour éviter qu'ils aient l'air ridicules quand ils envoient des courriers !! En un sens, la dérive de l’enseignement est créatrice d'emplois :)) Mais c'est un autre débat.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    festival : ? je ne vois pas le rapport église/science vs notre discussion ?? .. Mais vous apportez de l'eau à mon moulin.. "nous n'avons pas les mêmes valeurs", dites-vous.. c'est bien évident.. c'est bien pour ça qu'il faut développer un socle commun qui permette de vivre ensemble ! Lorsqu’on veut se comprendre, il est utile de parler des bribes de la même langue.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    mais parce que tout ne se résume pas à des interros, bon sang ! Sortez la tête de votre matérialisme délétère ! Vous avez remarqué à juste titre dans un autre post qu'il ne faut pas enseigner la morale 1900 (colonialisme)... Bien évidement ! il faut l'adapter ! et le système d'évaluation aussi , voilà tout ! Avez vous remarqué qu'aujourd'hui, en classe, si on peut "punir" (et encore..) les "apprenants" pour un comportement qui dérange la classe (mot dans carnet de liaison, heure de colle, exclusion..) on ne peut pas récompenser ceux qui viennent simplement en classe pour apprendre sans faire ch**r les autres ? Trouvez-vous que c'est une bonne solution ? On punit un comportement "incivique" parce que tout le monde est censé savoir qu'on vient à l'école pour apprendre et non pour emmerder les autres.. manque de bol.. ce n'est pas le cas... La morale dans tout ça ? et bien c'est aussi l'apprentissage du bien-vivre-ensemble...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    festival : c'est une blague ? vous êtes en TD de rhétorique ? ! :)).. j'ai déjà répondu qu'il fallait adapter cet enseignement à notre temps, Vous feignez de l'ignorer et vous remettez une thune dans le bastringue en ringardisant la morale des années 1900 .:)) . Leane : je suis d'accord avec vous, bien qu'un bémol doive s'introduire sur le jugement sur Rousseau envers les enfants (à l'époque, les enfants n'étaient (caricature pédagogique, je précise) qu'une sorte de "sous-produit nécessaire à la poursuite de l'espèce".. Ceci montre bien qu'il ne faut pas juger Rousseau avec les critères d’aujourd’hui(enfant-roi et amour des bouts-de-choux).. et donc qu'on doit adapter la morale à son temps... Ce que je dis des instits/prof-des-ecoles ou des élèves/apprenants est simplement un révélateur de la bêtise qui sous-tend les réformes successives et clientélistes de l'enseignement. Je suis d'accord sur la nullité absolue de la pédagogie de la découverte.. il y a des choses qui s'apprennent ! Comme par exemple, ne pas se laisser aller à ses instincts primaires d'égoïsme (et bien d'autres).. cela s'appelle introduire un peu de morale. Puisque en devenant stupidement "éducation nationale", l'ancienne "instruction publique" a déchargé les parents de l'éducation, il faut assumer... ou revenir à l’instruction publique qui s'occupe des fondamentaux (maths, français, histoire/géo, ...) et redonner l’obligation aux parents de cadrer leurs progénitures... comme le confirme un ancien ministre de la culture... qui n'a pas fait mieux que les autres, pourtant :)

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    non, pas du tout. les classement sont établis par des gens juges-et-parties qui défendent la loi de la jungle y compris dans l'éducation/instruction... Le fait que les politiques lancent des idées pour détourner l'attention est réel (et a connu une institutionnalisation avec Sarko :) .. mais toutes les idées lancées ne sont pas stupides. Charge à notre esprit critique de faire le tri.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    c'était votre sujet de philo du bac ? :)) [et vous avez eu combien ? :]]

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    c'est en effet un pb ! je ne le nie pas. Les hussards y étaient arrivé. Avons nous tellement régressé en un siècle que personne ne sais plus ce que moral veut dire ? C'est triste ! Mais quand je vois les politicards, effectivement... Toutefois, on peut toujours essayer. J'ai répondu dans plusieurs posts à ce sujet.

Lire la suite des opinions (145)

Votre réponse
Postez un commentaire