En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La banque de france prévoit une croissance nulle au 4e trimestre
 

par Jean-Baptiste Vey PARIS (Reuters) - La prévision d'une croissance nulle de l'économie française au quatrième trimestre par la Banque de France...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • DébileProfond
    DébileProfond     

    Bah non. Tant qui il y a l'Euro rien n'ira. 2011 morose; 2012 catastrophique. A part Marine je voie pas pourquoi la France continuerai d'exister.

  • hammersocialclub
    hammersocialclub     

    A mon avis, tu as trop séché tes cours d'économie!!
    Je résume : Lorsque l'état empruntait à la banque de france, celle-ci CREAIT de la monnaie, et prétait la somme sans intéret. Lorsque l'état remboursait, la banque de france DETRUISAIT cette monnaie. Comprendo ??
    Le seul inconvénient majeur, c'est une inflation importante si l'état emprunte et dépense sans compter, mais ça, on peut le controler.

  • Gribouilloux
    Gribouilloux     

    Quand vous dites les patrons sont parti en Chine, non c'est les nouveau patrons qui sont chinois ce n'est pas la même chose. Le distinguo est petit mais de taille permettez moi ce pléonasme. Quand on taxe une entreprise pour verser des subsistes forcement on lui met des fers aux pieds et c’est les autres qui courent plus vite qui emporte les marchés. Le triste résultat qui en découle est des chômeurs en plus et par voix de conséquence plus de taxes pour toujours plus d’aides. Et ainsi on rentre dans un cercle infernal jusqu’au désamorçage de la pompe économique, c’est à dire la catastrophe. Et bien on en est là ; On peut à la rigueur s’en sortir comme les allemands qui se mettent à la pointe de la technologie en enregistrant dix fois plus de brevets d’invention que nous, mais pour cela il faut faire demi tour droite ou marche arrière toute. Il faut bien comprendre que le travail a travers une entreprise ce n’est pas les murs, les machines, les ouvriers, mais les commandes des clients et la possession des brevets . Après l’argent n’a pas de nationalité, il va là ou cela fonctionne le mieux; on peut toujours rêver, mais les frontières ne sont que des illusions pour les faibles.

  • desourcesur
    desourcesur     

    A part de construire des chateaux en Espagne, il y a un emprunteur et un emprunté dans l'affaire. A l'heure actuelle les empruntés se sont La chine , l'Inde, le Brésil avec les immenses fond d'état qu 'ils ont cumulés grâce au travail de leurs citoyens. Nous a l'inverse nous empruntons pour fournir des aides à nos citoyens. Quand je fais un gros achat si je paye comptant, je négocie un réduction du prix si j'emprunte à crédit, je ne négocie le taux d'intérêt du crédit: CE N'EST PAS LA MEME CHOSE. Vous voyez qui gagne et qui perd de l'argent. Et bien les chinois ils nous incitent comme les grandes surfaces à acheter à crédit tant que nous avons des bijoux de famille à leur refiler. Cela s'apparente à un dépouillement mais enfin il ne faut pas être tombé des nues pour comprendre que c'est celui qui à la carotte qui fait avancer l'autre dans la direction ou il veut. Si vous avez de l'argent et que vous me le prêtiez, vous n'allez pas en profiter pour en tirer benéfice? Et bien les pays emergeants sont en train de tirer bénéfice de leurs efforts au travail. Rien de nouveau dans le monde, c'est l'éternel recommencement des fables de La fontaine: le laboureur et ses enfants et la cigales et la fourmi. Le reste n'est plus ni moins que discourir dans le vide.

  • unKomplautiste
    unKomplautiste     

    1973 Maastrich la triche interdit aux états d'emprunter à la banque nationale à zéro pour cent et interdiction de battre monnaie et de dévaluer. 2001 mise en place de l'euro depuis des millirds d'nterets en euro plus possible de dévaluer. Un max d'entreprise délocalise. la france se vide de ces entreprise. Des milleiers de chomeur sur le marché du travail. Mais le complice Sarkozy nous demand de travailler plus pour gagner plus. Il s'addresse à ceuxw qui ont en un travail, parce que pour un chomeur c'est chercher pluss pour avoir de la chance pluss de trouver un boulot. mais tous les patrons sont en chine. ET le gouverbement impose une croissance de 3 pour cent, difficile quand tous nos patrons sont prtis en Chine.

  • lapsus
    lapsus     

    ... mais qui à sont importance. Et la banque de France , elle emprunte à qui à taux 0%? a vous,à vos plans d'épargne logement, à vos livret A? alors au lieu de retenir vos flatulences qui finissent par remonter par la colonne vertébrale à vos petit cerveaux pour emettre des ides de M......, poser vous la question et cesser de répéter en boucles des inepties.

  • DCD
    DCD     

    Je ne comprends pas les politiques qui font
    un plan de rigueur impensable. Pour moi
    se sont des SADO-MASO moi je recherche le bien
    pas le mal. Mais pour cela, ils ne sont pas
    dans la vérité, il n'ont ps suffisamment de
    RECUL sur ce qu'il se passe.
    MAHEUREUSEMENT.

  • beberd
    beberd     

    ptre des cousins a eux car pour pouvoir parler a la tv il faut s appeler lepen sinon rien

  • UMP EN RADE
    UMP EN RADE     

    oh elle pourra toujours prendre Hortefeux et Guéant dans son gouvernement!

  • hammersocialclub
    hammersocialclub     

    La loi dite "Rothschild" de janvier 73, article 25, interdit au Trésor Public d'emprunter à la Banque de France SANS INTERET, comme cela se faisait jusque là!
    Depuis, nous engraissons les spéculateurs, seul François Asselineau ose le dire, mais les médias, aux ordres, le baillonnent!

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire