En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La société de plomberie et chauffage E.C.A., à Chatelet-en-Brie, en Seine-et-Marne a été placée en liquidation judiciaire le 18 mai par erreur
 

La société de plomberie et chauffage E.C.A., à Chatelet-en-Brie, en Seine-et-Marne a été placée en liquidation judiciaire le 18 mai à cause d'une erreur de saisie par le tribunal de grande instance de Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • patron1978
    patron1978     

    et battez-vous! Profitez de cette info relayée par les journalistes et RMC pour essayer de rassembler ces patrons qui ont été spoliés par l'Etat.

  • l'anachiste
    l'anachiste     

    une administration se trompe par manque de contrôle de son travail et n'est pas capable de rectifier le tir ils ont qu'à donner la moi
    tier de leur budget de fonctionnement pour permettre à cette entreprise de perdurer et remboursera quand elle sera sur les rail voila du concret Mr montebourg.

  • aud38
    aud38     

    La petite main ????? sauf que en tant que fonctionnaire, elle n'aura aucun blâme. Dans le privé, une faute si importante, le salarié aurait été licencié pour faute grave. Je suis outrée de votre message mARJO.

  • BRICO
    BRICO     

    C'est honteux ce qui vous est arrivé. Moi ma boîte a été liquidée suite à des grèves nationales. Mes produits étaient dans les camions, bloqués. Je me suis barré depuis. Ce pays ne mérite pas ses entrepreneurs.

  • sansreaction
    sansreaction     

    qu'il manque du personnel? puis même celà n'est pas une excuse, vous dites avoir été comptable, bonjour les erreurs avec votre réaction! lorsque l'on fait un travail, on se controle, plusieurs fois si nécessaire! vous dites manque de temps, une pose café, et une discussion avec les copains ou copines en moins, et plus de temps pour les controles!
    Quant à saisir tous les chiffres Siret Urssaf, etc... en principe les imprimés étant remplis à l'arrivée, il suffit de les controler!

  • KidCarson
    KidCarson     

    A qui profite le crime? Erreur ou fait volontaire pour favoriser un concurrent qui va se récupérer des clients? Il se passe tellement de trucs pas nets dans ces tribunaux...

  • sansreaction
    sansreaction     

    il vaut mieux se taire!
    Vous dites que l'erreur est humaine, mais lorsque l'on n'est dans un poste aussi important, l'on se controle plutôt 3 fois qu'une!
    Cette personne, par sa NEGLIGENCE, va ruiner cette entreprise, et mettre 20 personnes au chomage!
    Parceque vous pensez certainement, que les banques, fournisseurs, clients, vont reprendre confiance, c'est vraiment ne rien connaitre de ce milieu!
    Maintenant, vous dites IL N'Y A PAS MORT D'HOMME, vous en savez quoi? si le chef d'entreprise déshonnoré, acculé, ne va pas se suicider? si certains salariés qui vont se retrouver au chomage, ne le feront pas eux non plus?
    en gros, vous devez être une employée modèle, quoique vous fassiez comme erreur, vous devez penser que ce n'est pas grave, c'est humain!

  • marjo77370
    marjo77370     

    OUPS, c'est "bête" mais humain après tout de faire une faute de frappe. L'erreur est si grosse qu'il n'y a pas trop d'inquiétude à avoir finalement. Et dire que tout va retomber sur les épaules de la petite main qui a saisi tout ça ... Y'a pas mort d'homme ça va !

  • Titus92
    Titus92     

    je ne doute pas de votre travail comme comptable mais je peux vous assurez que dans tous les greffes où j'ai mis les pieds, il y a de sacrés fainéants. Plus de 10' pour aller chercher un tampon + 5' pour retourner chercher un stylo, en papotant en route, pour recevoir un acte urgent alors que le nécessaire devrait se trouver à l'accueil du greffe. Quand le personnel des administrations seront payés à la tâche, vous verrez que des postes pourront être rapidement supprimés. Dans les tribunaux ils font n'importe quoi, des dossiers disparaissent, des pièces originales ou des recommandées ne sont pas retrouvées et ce sont des gens comme cet entrepreneur qui en paie l'addition. Je connais une magistrate qui est contente d'elle quand elle a réussi à s'occuper de 3 dossiers dans sa journée. Elle est paresseuse et ne s'en cache pas. Son salaire tombe quand même à la fin du mois et les vacances judiciaires n'en finissent pas. Même Eric de Montgolfier à Nice n'a rien pu faire. Une greffière (dont je ne citerai pas le Tribunal où elle se trouve) se met systématiquement en maladie dès qu'un magistrat lui demande de changer certaines habitudes pour aller plus vite, sinon il y a une grève sur le tas.

  • kasi
    kasi     

    c'est trés net!le ministre lors de sa premiere journée visite les délinquants et se place clairement dans le camps des bandits et en laisse échapper un!maintenant c'est une entreprise rentable et prosper que l'on met en piece!bravo!c'est vraiment le changement

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire