En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

La présidence Hollande est entrée en action jeudi, lors du premier Conseil des ministres, affichant d'emblée sa volonté d'exemplarité avec l'adoption de la baisse de 30% des salaires des membres du gouvernement et aussi la signature d'une charte de déontologie. Celle-ci impose aux membres du gouvernement certaines "règles" pour notamment "écarter tout risque de conflit d'intérêts".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire