En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un sénateur fustige le numérique à l'école... après avoir promis des tablettes durant sa campagne

Mis à jour le
Les tablettes numériques pourraient investir toutes les écoles dès les prochaines rentrées.
 

Le sénateur Jacques Grosperrin, rapporteur d'une commission d'enquête sur l'école, préconise l'interdiction des tablettes en primaire. L'an dernier, il en avait pourtant promis aux élèves de Besançon, révèle NextINpact.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Mettre en place un plan" et acheter systématiquement c'est pas la même chose.

    Pour le reste je constate qu'il vaut mieux critiquer bêtement que de proposer des solutions.
    C'est vrai que proposer des solutions c'est ch*ant, ça n'encourage pas le bidochon de base de venir cracher son fiel, du coup ça génére moins de revenus par le traffic.
    Solution : un petit coup de censure, même si le commentaire n'est pas hors charte, de toutes façons l'internaute pourra jamais le prouver ...

  • Olivedu68
    Olivedu68     

    Où va la France !? Les politiciens sont tous les mêmes aujourd'hui, des opportunistes individualistes et carriériste. Oui à l'uniforme obligatoire dans les écoles publiques, oui au retour des matières fondamentales, oui à l'ouverture sur des langues en cohérence avec notre monde moderne (chinois etc.), oui au grec et au latin, oui aux sanctions sévères pour les éléments perturbateurs, oui au retour de l'autorité des professeurs, oui à la hausse des salaires des professeurs aujourd'hui pris pour de simples numéros sans valeur, oui à des rondes de policiers / militaires autour des écoles, oui à une Grande France, avec de Grandes Valeurs et de Grands Citoyens !

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Olivedu68)

    Ils l'étaient déjà "hier", hein.
    Sauf qu'on trouvait pas de scans de prospectus sur facebook.

  • MOA01
    MOA01     

    A marcaurousseau et compagnie: Rien à voir avec l’étiquette politique… dans le primaire, priorité devrait être donnée à la lecture, l’écriture, le vocabulaire et la grammaire, le calcul – sans calculette ! et aux livres… Même chose dans le secondaire…

  • MOA01
    MOA01     

    Encore quelques années et AUCUN enfant plus tard adulte ne sera capable d’écrire avec un stylo ! Ils sortent du primaire sachant à peine lire, sans savoir compter… et ne parlons ni de la grammaire ni du vocabulaire… Bel avenir pour la France…

  • MOA01
    MOA01     

    Encore quelques années et AUCUN enfant plus tard adulte ne sera capable d’écrire avec un stylo ! Ils sortent du primaire sachant à peine lire, sans savoir compter… et ne parlons ni de la grammaire ni du vocabulaire… Bel avenir pour la France…

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à MOA01)

    On disait la même chose avec les calculettes, que les enfants ne sauraient plus compter.
    Résultat le niveau des élèves en cursus scientifique a explosé.
    Avant, évidemment, qu'on se mette à vouloir mettre tout le monde au même niveau.
    C'est ça qui a fait le plus de mal.
    Faut arrêter d'être binaire.
    On n'est plus en 1970. L'informatique doit faire partie de la culture des gens. Ca ne signifie pas que tout doit être confié à des ordinateurs.

  • marcaurousseau
    marcaurousseau     

    Comment peut on avoir confiance aux hommes politiques .Bel exemple qui incite à ne plus aller voter

    mante
    mante      (réponse à marcaurousseau)

    Bel exemple qui incite aussi à autre chose que de ne pas aller voter. Ces sénateurs et députés se paient la tête des citoyens! Il faut leur rendre la pareille...

Votre réponse
Postez un commentaire