En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un projet de loi va restaurer le délit de harcèlement
 

Un projet de loi visant à restaurer le délit de harcèlement sexuel dans le droit pénal français sera présenté mercredi en conseil des ministres, a-t-on appris au cabinet de la ministre de la Justice Christiane Taubira. Le but : permettre un débat parlementaire dès l'été.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Shrek
    Shrek     

    MME TAUBIRA a interet de bien ficeler son sujet car si les femmes ont le libre arbitre beaucoup d'homme vont tomber si on croit les femmes uniquement sur paroles!! jai ete accusé a tort je connais malheuresement le sujet...

  • sosracismedanstouslesplans
    sosracismedanstouslesplans     

    et tout et tout et tout.....ne plus ouvrir la bouche, ne plus rien dire ni même penser avec la mère tobira....les policiers chez nous vont se marrer....Mais le harcèlement existera toujours..de manière déguisée...

  • chacun sa F
    chacun sa F     

    Je plains votre femme. Mais cela ne doit pas vous concerner, vous ne connaissez personne qui ait du subir ce genre de chose, alors ça vous fait marrer... heureusement que votre avis ne compte pas (ouf !!!!), continuez à ne penser qu'à vous, heureusement que d'autres se charge de défendre ceux qui subissent la perversité de certains (dont vous faites peut être parti finalement...)

  • joannedampierre
    joannedampierre     

    Le harcelement est vieux comme le monde il se nonme la drague alors cela me fait rire leurs conneries

  • SuissWatch
    SuissWatch     

    RMC choisissez mieux vos photos: celle-ci fait juste peur de la Justice!

  • Lobservateurlyonnais
    Lobservateurlyonnais     

    Ce vide juridique est un scandale. Il y a une anomalie dans le fonctionnement institutionnelle qui ne prévoit RIEN pour gérer l'intervalle entre une invalidation de loi et le vote d'une LOI DE SUBSTITUTION. Il faudra aussi veiller à ce que le Conseil constitutionnel où ne siégeront pas moins de 3 anciens présidents de la République (semi séniles) ne soit pas un pouvoir politique qui avance drapé dans une fausse neutralité

Votre réponse
Postez un commentaire