En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un journaliste pénètre au Parlement Européen avec un faux pistolet
 

Alors que les risques d'attentats au Parlement Européen préoccupent les eurodéputés, BFMTV a voulu tester la sécurité du bâtiment lors de l'arrivée du Prince Charles. Résultat étonnant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Kowala
    Kowala     

    Je travaille à côté de lui.
    Je confirme.

  • Kowala
    Kowala     

    La sécurité du Parlement est sous la tutelle d'entreprises privées, en contrat avec le Parlement.
    Donc bien souvent, aux entrées du Parlement se retrouvent des personnes qui ne sont pas du tout formées aux techniques de défense en cas de problème . . .

  • TechnicFifty
    TechnicFifty     

    Il n'est pas français, il est monégasque, le Noghès... Et un peu idiot à vrai dire. Même franchement stupide.

  • Gtoutcompris
    Gtoutcompris     

    est elle laissée au public ou a la charge d'entreprises privées???

  • ti_gaçon
    ti_gaçon     

    BFMTV a voulu prouver quelque chose, ils sont content, ils sont parvenus à leur fin. Mais imaginons qu'un grain de sable était venu enrayer ce scénario de singe, imaginons un incident, par exemple qu'il sorte ce faux pétard en voulant prendre par exemple un téléphone, imaginons que la vrai sécurité avait réagi en sortant ses vrais pétards avec de vraies balles, et que cobaye avait reçu quelques pruneaux dans l'armoire, QUI RIRAIT A EN PLEURER MAINTENANT ?

  • Nemo me impune lacessit
    Nemo me impune lacessit     

    Il y a quelques années, dans un reportage diffusé (et rediffusé)sur la RTBF (TV belge), un jeune anglais a fait la démonstration qu'il était aisé de s'introduire, muni d'un explosif, dans une rassemblement de politiciens(à priori sécurisé) avec une carte de presse dégotée sur internet.
    Il montrait également comment il avait concocté sa petite bombinette tranquillement chez lui.
    On connaissait le mode d'emploi pour voler, spolier et agresser à travers les séries américaines mais là pas besoin de fiction, tout y était. Du début jusqu'à la fin. Alors ? Ca va étonner qui ?

  • nikki
    nikki     

    Malheureux journalistes ke vous etes quand vous entrée au parlement ou autre institutions vous vous sentez intouchable,vous vous y croyez a un points exagerez.au moindre p'tit controle vous criez liberté de la presse. FAUDRAIT VOUS PASSEZ AU PEIGNE FIN....
    pauf'miserable

  • le ngv3
    le ngv3     

    quelle tristesse tant d'énergie pour si peu les risques d'attentats existe surement mais je pense qu'il n'y a pas trop de soucis à se faire pour nos chers députés mieux gardé que certains lieux publics et il faut bien vivre dangereusement ça met un peu de piment dans leur vie si monotonne

  • trueman
    trueman     

    au lieu que ce journaliste s'amuse avec des pistolet en plastique qu'il dise a ses confrères avant de partir en afganistan de se munir de vrai flingues sa eviterai qu'on nous arsèle tous les jours en fin de journal

  • on s en fout
    on s en fout     

    Pauvre mec, n'avoir que ça à faire de son temps, c'est pathétique... mais certainement bien payé pour donner des leçons de morale...la prochaine fois il va gueuler parce qu on va l' emmerder Es ce qu'il sait que les pauvres sont moins protégés que les riches et que les armes ,les vraies circulent librement dans le pays
    combien pourrait-on payer d emploi plus utiles avec le salaire de ce petit génie.

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire