En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Départementales: un candidat alsacien interpellé pour avoir décroché des drapeaux européens

Votre chapo ici

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • huppé ère
    huppé ère     

    L’UPR n’est pas si petit que cela puisqu’il compte 7377 adhérents (+11/jours) au 18 mars 2015 au-delà des 5000 adhérents d’EELV, des 3500 de DLF et des 2000 adhérents du NPA. Ce parti positionné au-dessus du clivage droite-gauche est classé Divers. Son objectif est de sortir de l’UE, de l’Euro et de l’Otan par l’article 50 du TUE.
    Les explications relatives aux violations du drapeau européen sont données dans l’analyse sur le site de l’UPR : « notre candidat (yannick hervé) a l’élection législative partielle du doubs et notre équipe militante retirent le drapeau européen de la mairie d'audincourt et vont le remettre au commissariat sur la "main courante" pour inconstitutionnalité ».

  • Augustin
    Augustin     

    Cette Personne a eu entièrement raison !
    Nous sommes quand même en France !
    C'est insupportable de voir des dirigeants brader la France et les Français à ce machin !

  • bouledog
    bouledog     

    De toute façon ça ne changera absolument rien c'est l'Europe qui donne les directives à la France tous les Français l'ont bien compris , il n'y a pas besoin de sortir de Saint-Cyr ,
    sachant qu'il y a cinquante pour cent des ordres qui aggravent le nombre de chômeurs ,
    avec des normes dont beaucoup n'ont pas les moyens de mettre en oeuvre et mettent la clef sous la porte , non ce n'est pas l'Europe souhaitée par les Français , qui aurait du comporté sept ou dix pays
    maximum

  • huppé ère
    huppé ère     

    L’UPR n’est pas si petit que cela puisqu’il compte 7377 adhérents (+11/jours) au 18 mars 2015 au-delà des 5000 adhérents d’EELV, des 3500 de DLF et des 2000 adhérents du NPA. Ce parti positionné au-dessus du clivage droite-gauche est classé Divers. Son objectif est de sortir de l’UE, de l’Euro et de l’Otan par l’article 50 du TUE.
    Les explications relatives aux violations du drapeau européen sont données dans l’analyse sur le site de l’UPR : « notre candidat (yannick hervé) a l’élection législative partielle du doubs et notre équipe militante retirent le drapeau européen de la mairie d'audincourt et vont le remettre au commissariat sur la "main courante" pour inconstitutionnalité ».

  • Facebook-10152829377813719
    Facebook-10152829377813719     

    En l'occurrence ce «petit» parti qu'est l'UPR a plus d'adhérents que le NPA et EELV réunies... (7379 au moment ou j'écris ces lignes)
    Dans un an ce serait le tour du FDG d'être dépassé par un mouvement de libération nationale réaliste...

  • Alain Luc
    Alain Luc     

    Il sera intéressant de voir la suite réservée à cette affaire car je présume qu'un mouvement politique aussi républicain et légaliste que l'UPR (dont les analyses, commentaires et conférences sont un véritable régal sur internet, soit dit en passant) ne va pas en rester là.

  • Silence............
    Silence............     

    bonne nuit .

    Silence............
    Silence............      (réponse à Silence............)

    et bonne nuit ..........ne ronflez pas MDR

  • Alain Luc
    Alain Luc     

    1°) La présence du drapeau européen viole l’article 2 de la Constitution.
    « TITRE Ier – DE LA SOUVERAINETÉ
    Article 2
    La langue de la République est le français.
    L’EMBLÈME NATIONAL EST LE DRAPEAU TRICOLORE, BLEU, BLANC, ROUGE.
    L’hymne national est la « Marseillaise ».
    La devise de la République est « Liberté, Égalité, Fraternité ».
    Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. »
    Notre Constitution ne reconnaît donc qu’un drapeau et un seul, celui de la République. Elle n’accorde aucune reconnaissance au drapeau européen.
    2°) La présence du drapeau européen viole la circulaire ministérielle n° 246 du 4 Mai 1963
    Cette circulaire précise que seul le drapeau tricolore peut être hissé lors de ces commémorations nationales, et qu’aucun autre emblème ne peut lui être accolé.
    3°) La présence du drapeau européen viole la décision de la France de ne pas ratifier l’article 52 de l’annexe 1 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne
    La France – à l’égal du Royaume-Uni -, n’a pas reconnu les emblème, devise monétaire et hymne de l’Union Européenne dans l’article 52 de l’annexe 1 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne
    4°) La présence du drapeau européen viole la neutralité politique de l’État
    En recueillant 55% de Non à la « Constitution européenne », le référendum sur le Traité Constitutionnel Européen du 29 mai 2005 a démontré que la majorité des Français sont hostiles à l’Union Européenne.
    A ce titre, le bien fondé de l’Union Européenne doit être considéré comme une simple opinion politique, de nature partisane, qui ne recueille pas l’assentiment majoritaire, de la même façon que l’on peut être de gauche ou de droite.
    5°) La présence du drapeau européen viole la laïcité de la République
    Le drapeau de l’Union Européenne est censé véhiculer certaines valeurs chrétiennes qui, selon son créateur Arsène Heitz, représente : « les 12 étoiles qui entourent la couronne de la Vierge Marie ». Ce drapeau fait allusion au chapitre XII de l’Apocalypse selon Jean.
    6°) La présence du drapeau européen viole la circulaire ministérielle n° 70-416 du 27 Octobre 1970
    Cette très intéressante circulaire N° 70-416 du 27 Octobre 1970 dispose que :
    « Les exhibitions sur la voie publique d’insignes ou d’emblèmes associés aux couleurs nationales, sont d’une manière générale, de nature à compromettre la sûreté et la tranquillité publique ; elles peuvent dont être interdites.......
    Définition de la garde à vue: « une mesure de contrainte décidée par un officier de police judiciaire, sous le contrôle de l'autorité judiciaire, par laquelle une personne à l'encontre de laquelle il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu'elle a commis ou tenté de commettre un crime ou un délit puni d'une peine d'emprisonnement est maintenue à la disposition des enquêteurs.
    Si le décrochage d'un "accessoire" non conforme à la Constitution par un candidat à une élection républicaine est un délit, alors citoyens, nous pouvons commencer à avoir peur....

    seg1000
    seg1000      (réponse à Alain Luc)

    Rôôôh c'est bon ça... Merci pour les recherches et les références... Une preuve de plus que nos dirigeants sont les meilleurs Républicains, tels qu'ils veulent le faire croire ???

    seg1000
    seg1000      (réponse à Alain Luc)

    Rôôôh c'est bon ça... Merci pour les recherches et les références... Une preuve de plus que nos dirigeants sont les meilleurs Républicains, tels qu'ils veulent le faire croire ???

    seg1000
    seg1000      (réponse à Alain Luc)

    Rôôôh c'est bon ça... Merci pour les recherches et les références... Une preuve de plus que nos dirigeants sont les meilleurs Républicains, tels qu'ils veulent le faire croire ???

  • Silence............
    Silence............     

    moi mon drapeaux ......c'est bleu blanc rouge ......le reste de l'arnaque ..........la preuve .

  • fumcapt
    fumcapt     

    Bravo Monsieur !!!

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire