En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-François Copé
 

Jean-François Copé a rejeté jeudi matin la proposition d’une médiation d’Alain Juppé pour la direction de l’UMP. Il accuse aussi les proches de François Fillon de triche dans plusieurs bureaux de vote.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • chafouin
    chafouin     

    c'est qu'il peut à tout moment y avoir un mouvement de balancier. On ne peut pas impunément critiquer tout ce que fait son opposant comme le fait copé vis à vis du ps. la tendance facho prise par ses ami(e)s pour gagner va lui revenir en pleine poire. tout n'est pas blanc ni noir c'est comme cela heureusement, la gauche peut trébucher sur un dossier le mariage pour tous par ex, ce n'est pas le moment pour cela, nous sommes malades, il faut que nous soignons le pays au prix d'un énorme effort financier, au niveau de l'emploi etc etc. les discours des politiques cachent la misére du pays; Alors qu'ils ferment leurs gueules, qu'ils ne soient plus en train de commenter les faits et gestes des uns et des autres et que comme nous ils fassent des économies et produisent les bonnes décisions. C'est tout ce qu'ils ont à faire, pour le reste on verra début 2014.

  • chafouin
    chafouin     

    Les civilisations et les sociétés meurent par leurs contradictions.

  • Ilian
    Ilian     

    Je suis toujours d'accord avec vous.

  • muraille
    muraille     

    C'est quoi BISBIS? Bis,c'est encore,donc bisbis c'est encore et encore,alors que vous ne voulez plus en entendre parler.Vous voulez parler des problèmes DES Français,ou de vos problèmes DE français?

  • cyniqueetmachiavelique
    cyniqueetmachiavelique     

    La pire solution pour l'UMP serait de nommer comme président une troisième homme car là la guerre qui se fera entre Copé et Fillon sera impitoyable... Dans le cas contraire, l'UMP explosera.... Dans cette lutte, entre ces deux hommes, si l'UMP veut s'en sortir, du moins exister, il faut que l'un des deux soit vainqueur et ce sans discussion. Mais vu l'orientation qu'à prise ce parti, le mal est fait entre les deux camps.

  • Ilian
    Ilian     

    Je suis d'accord avec votre commentaire, je souhaite simplement que le PS ne profite pas de ce réglement de compte car la démocratie ne fonctionne qu'à peu près bien qu'à condition qu'il existe une bonne opposition, si ce n'était pas le cas dans les prochains jours, ce serait alors trop facile pour le gouvernement en place, mais je vous le réécris, votre commentaire est excellent.

  • opkpokpo
    opkpokpo     

    Tout ce cirque est à l'image de la France. Une nation corrompue et clientéliste. L'UMPS avec leurs alliés (UDI, front de gauche, EELV...) tient le pays. La base de leurs militants et par extension de leur électorat votent pour obtenir un logement social, une subvention, un terrain constructible, un marché public,.... Même le FN, si il devait arriver aux manettes aurait à gérer la même magouille. La France est en bout de course. Un pays fatigué, usé jusqu'à la corde, comme un empire en décadence... la chute de Rome est pour bientôt.

  • ybe13
    ybe13     

    si vous aussi comptez plus de voix que d'électeurs, on est pas dans le caca...
    Bon, passons... c'est environ 175000 votants en réalité et non 250000! Ça fait un écart de 75000 avec votre chiffre... une broutille!!!

  • cyniqueetmachiavelique
    cyniqueetmachiavelique     

    Des règlements de comptes vont avoir lieu à l'UMP : une nouvelle Saint Barthélémy. Que va faire le perdant ? Partir et créer un nouveau parti ? Rejoindre l'UDI (peu probable, car ça serait Borloo qui tiendrait son parti) ? Quoi qu'il en soit, le grand gagnant est le PS et si ce dernier agit avec finesse, il achèvera politiquement l'UMP. La solution ? Instaurer la proportionnelle pour favoriser le FN et le maintenir devant l'UMP et l'UDI : le FN ne gagnera jamais les présidentielles et il aura seulement quelques sièges à l'Assemblée Nationale. Avec cette solution, le PS et la gauche sont assurés de gagner toutes les futures élections. Le PS, pourra comme un toréador donner le coup de grâce à la droite. La politique m'amuse beaucoup et quels que soient les partis, les citoyens se font toujours avoir, on passe toujours à la caisse, et il est plaisant de voir, de temps en temps les hardes de loups se dévorer entre elles. De toutes les manières, à la fin de cette tragédie, ceux qui paieront sont les classes moyennes, les gens qui vivent la vraie réalité au quotidien.

  • Henclo
    Henclo     

    ....et dire que ces gens là on l'ambition de diriger la France !!!c'est à gerber!!!.....beurk...

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire