En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Christian Estrosi assure qu'il n'est pas Sarko béat".
 

Le député-maire de Nice a critiqué dans une interview publiée samedi le bilan de son mentor, et l'accuse d'avoir "oublié" certaines de ces promesses. Il a également pris ses distances avec François Fillon.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

57 opinions
  • Jean Claude Garcia
    Jean Claude Garcia     

    Il a de la rancune ce Christian ESTROSI! Il a toujours pas digérer quand SARKOZY lui avait piqué une de ses ex-femmes! Et en plus SARKOZY ne l'a même pas nommé Premier Ministre ou Ministre de l'Intérieur pendant son quinquenat! Quel ingrat!

  • internetdev
    internetdev     

    Il nous la joue comme Arnaud Montebourg avec Hollande, pour ratisser large pendant des primaires. Puis il se rabattra comme les autres.

  • alpha33
    alpha33     

    Même ses amis le lâchent

  • PACOP
    PACOP     

    Ce n'est ni un bilan , ni un inventaire . C'est un coup de brouillard .

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    section 'Bol d'or' sans doute et dans ces mots il y a 'or', et la, l'UMP se réveille comme les autres d’ailleurs.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On a à peine parlé du fait que Hollande était considéré par les socialistes comme un incompétent notoire (mais pourquoi est-ce que je parle au passé ?) et se faisait copieusement traiter de tous les noms lors des primaires. Par contre dès qu'une occasion se présente pour écailler la peinture de l'UMP, alors là on ressort les cartes de journalisme et on multiplie les articles pour répandre la bonne parole ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Quel est le problème de dire qu'on aurait fait certaines choses différemment ? Les journalistes ne veulent que les politique parlent de bilan que pour dire que celui qui leur a retiré leurs avantages fiscaux a fait de la m*rde. Parce que sans pouvoir déformer, retirer du contexte, bref faire du "travail de journalisme", ils ont extrêmement peu d’éléments concrets pour ça, et pour cause. Et du coup comment justifier avoir ouvertement soutenu un parti qui fait largement pire ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah c'est sûr que pour en parler tout le monde en parle, même ceux qui ne savent pas de quoi ils parent ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les types qui sont payés par l'argent public partent en vacance avec l'argent public, wow quel scoop. Vous devriez déposer un CV chez BFM.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les couacs de la démocraties ont toujours fait rire ceux qui ne s'en encombrent pas.

Lire la suite des opinions (57)

Votre réponse
Postez un commentaire