En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La cnds critique la "fouille à nu" en france
 

PARIS - Un organe de contrôle indépendant a émis pour la neuvième et dernière année consécutive en France des critiques sur les gardes à vue...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • legauloi
    legauloi     

    Vous avez raison...ce genre de pratique n'a rien à voir avec la conception, que l'on doit avoir, d'un monde civilisé...

  • legauloi
    legauloi     

    Vous avez raison...ce genre de pratique n'a rien à voir avec la conception que l'on doit garder , du monde civilisé...

  • legauloi
    legauloi     

    Je ne savait pas qu'on était tombé aussi bas dans l'exercice d'une fonction qui se sensé(comme les policiers eux mêmes le dise), protéger le citoyen . Mais il faut faire le "distingo" entre ceux qui donne les ordres et ceux qui exécutent...On ne doit pas oublier facilement ce genre geste . Encore une dérive significative ...La France , les droits de l'homme , la présomption d'innocence , etc ... Tu parles!

  • tragik
    tragik     

    "C'est le dernier rapport de la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS), créée en 2000 et appelée à être supprimée.
    Ses pouvoirs seront transférés au nouveau "Défenseur des droits" créé par la réforme constitutionnelle de 2008. Il aura moins de pouvoirs et sera nommé par l'Elysée."

  • RVLH83
    RVLH83     

    Les français veulent de la sécurité, ils en ont, et le cortège des abus en découle. Le bon français a tendance à se croire irréprochable jusqu'au jour où il se retrouve à poil dans une cellule vide parce qu'il a eu le malheur de s'offusquer des méthodes policières. Dans un pays dans lequel le gouvernement à fait de l'insécurité son cheval de bataille, ses représentants en uniforme se sentent invincibles et n'hésite pas à abuser des pouvoirs qui leurs sont conférés. Plus tu donnes de pouvoir à une âme frustre, plus elle se plait d'en abuser; ce ne sont d'ailleurs pas les officiers qui se contentent de couvrir les actes de leurs subalternes qui usent de leur situation de manière violente, ils utilisent leurs avantages pour des causes plus lucratives. d'une certaine façon, plus le poste est élevé plus le profit est considérable et discret. Bref, du plus petit flic au plus haut sommet de l'état, tous usent et abusent du pouvoir octroyé par leur fonction, cetrain en s'enrichissant sur le dos du pays au delà du raisonnable, d'autre en faisant subir au citoyen eles milles et une tracasseries rendues possible par l'uniforme pour cause de jalousie, basse vengeance, et plus souvent pas betise et méchaceté. Pour changer cela, il faudrait changer l'homme... Il serait plus aisé de lui ôter tout pouvoir sur ses pairs.

Votre réponse
Postez un commentaire