Trierweiler-Royal, une relation tendue

Valérie Trierweiler assume publiquement sa rancœur envers Ségolène Royal. La relation entre l'actuelle compagne de François Hollande et l'ancienne est tendue.

Aymeric Barrault
Le 12/06/2012 à 19:02
Mis à jour le 12/06/2012 à 20:13

Lorsqu'elles se croisent à l'investiture du nouveau président à l'Hôtel de ville de Paris, l'atmosphère est glaciale. Cinq ans après la séparation entre Ségolène Royal et François Hollande, Royal reste l'objet d'une jalousie profonde de la part de la nouvelle première dame. Valérie Trierweiler a même avoué qu'elle avait préféré s'abstenir en 2007 que de voter Royal, face à Nicolas Sarkozy. A une consœur qui évoquait dans un article Thomas Hollande, le fils du couple Royal-Hollande, elle aurait envoyé ce SMS "Thomas, c'est le fils de l'EX-couple Royal Hollande. A quoi joues-tu ?". Un ressentiment tenace qui met François Hollande dans une situation délicate à chaque fois qu'il doit rencontrer en public Ségolène Royal, pourtant l'une des figures incontournables du PS.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?