En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le chef de l'Etat "a insisté" sur la nécessité de "régler les problèmes économiques et sociaux au quotidien auxquels sont confrontés les habitants."
 

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a relayé l'appel au calme du président de la république mercredi à l'issue du Conseil des ministres.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je confirme que dans une affaire "normale" un juge dira au plaignant que la parole du policier prévaut jusqu'à preuve du contraire. Sauf quand le suspect vient d'une cité, qu'il est issu de l'immigration et qu'il agresse et vole des gens. Lui il est formellement reconnu par la police et un autre témoin, mais il fourni un alibi bidon qui ne sera jamais confirmé et il est relaxé. C'est notre justice de gauche, la justice de Baudot, la justice qui, de façon totalement assumée, "doit prendre fait et cause pour le délinquant".

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je confirme que dans une affaire "normale" un juge dira au plaignant que la parole du policier prévaut jusqu'à preuve du contraire. Sauf quand le suspect vient d'une cité, qu'il est issu de l'immigration et qu'il agresse et vole des gens. Lui il est formellement reconnu par la police et un autre témoin, mais il fourni un alibi bidon qui ne sera jamais confirmé et il est relaxé. C'est notre justice de gauche, la justice de Baudot, la justice qui, de façon totalement assumée, "doit prendre fait et cause pour le délinquant".

  • mamily
    mamily     

    cette histoire est très surprenante !! un Français bien de chez nous présenté devant la justice se verra rétorquer par la justice que les policiers sont assermentés et que donc leur parole ne peut être contestée !! et à Trappes la population locale aurait plus de droit ?? Méfiez vous gouvernants de gauche vous êtes les instigateurs de la montée du racisme en France de la dégradation des valeurs de la république des valeurs morales de la France. Comment les policiers peuvent ils faire leur travail si leurs chefs font profils bas quand ils ont affaires à des populations difficiles

  • REQUIN
    REQUIN     

    Et c 'est tout .

  • KOLER
    KOLER     

    L'Enfoiré, excusez moi, mais il se fiche de nous en plein nez ce type soi disant élu !!!! Les islamiste"s n'ont pas de règles, alors qu'est-ce qu'il attend pour les foutre dehors ????? Je suis écœuré de tant de laxisme : la république démocratique est à bout de souffle. C'est nul ce système.

  • sinti84
    sinti84     

    oui je suis d accord aussi j en connais qui travaillent dur !! qui son tres sympas et surtout qui ne cautionnes pas les branleurs de cités!!!
    et qui aimes ce pays!

  • sinti84
    sinti84     

    chez nous on ne renie pas ces origines !! ni ces ancêtres
    on né catho ou musulman on le reste point barre en plus ils veulent etre + musulmans que lesmusulmans ces merdes!!

  • Zours Bielsky
    Zours Bielsky     

    Et les Français NON SOUMIS à l'Islam n'ont pas à être harcelés par les ikhouanes des Rachid Bertin.

  • Zours Bielsky
    Zours Bielsky     

    Disons qu'ils sont soumis aux mêmes lois de la République, et non pas à leur charia!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le chef de l'exécutif républicain le plus puissant du monde : "mais heu, faut respecter les règles, vous êtes pas gentils !!!"

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire