En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Thalys: le tireur soupçonné proche de la "mouvance islamiste radicale", dit Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.
 

L'homme armé interpellé vendredi à Arras après l'attaque du Thalys Amsterdam-Paris est soupçonné d'appartenir à la "mouvance islamiste radicale", a déclaré samedi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, soulignant toutefois que son identité devait encore être formellement établie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • Thot
    Thot     

    Oh ben dis donc, on s'en serait pas douté ! Et j'espère que vous mettez tout en œuvre pour...

    deuxc
    deuxc      (réponse à Thot)

    Oui, mais après avoir fermement condamné...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Finalement on a assisté à une coopération internationale, les espagnols signalent, les français font des fiches et les américains interviennent et évitent le carnage!

  • trevorsteven
    trevorsteven     

    Circuler y a rien à voir, la censure là....Français au dodo tout vas bien, demain on en parle plus....

  • 109600
    109600     

    On sent dans ses propos que la gauche ne veut pas se couper d'une partie de son électorat quitte à sacrifier des innocents.

    scheise
    scheise      (réponse à 109600)

    Leur seule préoccupation en faire rentrer le plus possible d ici 2017 et leur donner le droit de vote

  • La comtesse
    La comtesse     

    PAS D ' AMALGAME ............ANTIENNE BIEN CONNUE !!!

    L’expression «cela n’a rien à voir avec l’Islam» se retrouve partout, après chaque nouvelle horreur commise par les disciples de Mahomet. Dans la bouche des politiciens comme dans les articles des journaux, cette formule devient incontournable.


    On ne peut même pas dire que cette vision idyllique que cherchent à imposer de force politiciens, médias et analystes de tous bords fausse le débat, car dès qu’il s’agit de l’islam, il n’y a plus de débat possible. Seul prévaut le lancinant discours sur l’islam religion-de-paix-d-amour- , etc. On en arrive à un point où la question qui se pose est de savoir si cette indulgence envers l’islam doit être comprise comme un simple aveuglement de la part de ces «spécialistes» ou bien si c’est pire que tout, de la traîtrise ou de la compromission.

    Au mépris de toute vérité, l’Occident en arrive même à accuser sa propre société d’être à l’origine de la terreur, en présentant les terroristes comme «des victimes sociales issues des milieux défavorisés», ou plus généralement comme des «victimes du colonialisme». Et ce, y compris dans les pays qui n’ont pas de passé colonialiste comme la Suisse, l’Autriche et les pays scandinaves. Alors que tout le monde ou presque sait que le terrorisme n’est pas simplement la conséquence de la «ghéttoïsation» des musulmans de l’Occident ou la répercussion du colonialisme, mais qu’il est bien le fruit de cette politique du pire menée par les riches émirs pour affaiblir l’Occident et ainsi redonner à l’islam l’espoir d’assouvir enfin le vœu le plus cher de Mahomet : l’hégémonie de l’islam sur l’ensemble de l’humanité.


    Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul (coran, 2:193 et 8:39).

    D’ailleurs, sans la manne extraordinaire déversée par les émirs, il n’y aurait probablement quasiment pas de terrorisme, du moins pas de terrorisme structuré à l’échelle mondiale. Alors que l’argent sale de «nos amis» saoudiens, qataris ou autres, a fini de radicaliser même les plus pacifiques des sectes musulmanes, à l’exemple des Cham-Bani du Vietnam, par l’intermédiaire des salafistes de la Tablighi Jamâat, mouvement missionnaire alimenté en pétrodollars par les Saoud. Ou encore à l’exemple des musulmans du Myanmar, en conflit ouvert avec les bouddhistes, alors que ces deux communautés vivaient sans se soucier l’une de l’autre avant que les mosquées de ce pays ne soient livrées aux prédicateurs «radicaux» sortis des Universités de Médine ou d’al-Azhar.
    A ce propos, le terme «radicaliser» n’est pas adapté. On devrait plutôt parler de retour aux sources de l’islam, un retour ordonné par les Saoudiens. Car ce sont bien les Saoudiens, gardiens du dogme, qui ont imposé le wahhabisme et le salafisme qui triomphent partout aujourd’hui. Un triomphe qui risque de mal se terminer, par la faute de ces élites qui nient la réalité.
    L’islam qui prévaut aujourd’hui est ainsi : agressif et belliqueux, à l’image de son prophète. Il n’a qu’une seule loi, celle inscrite dans le coran, et un seul objectif, soumettre le monde. Une loi disséquée, interprétée et commentée par les grands savants de l’islam, de la plus rigoureuse des manières. Ce qui fait que l’argument qui consiste à dire que c’est une question d’interprétation n’est pas recevable. La preuve en est que les dirigeants des Frères musulmans, tout comme les dirigeants de la plupart des organisations classées terroristes, sont issus des grandes Universités islamiques. Mention spéciale aux dirigeants de l’Etat Islamique, issus de l’Université la plus réputée du monde sunnite: al-Azhar du Caire. Tout comme Youssef al-Qaradawi, le terroriste Ahmed Yassine (cheikh Yassine) et … Dalil Boubakeur! Rien que du joli monde.

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    TREMBLEZ,TREMBLEZ,les terroristes,la France est doté d’une arme TERRIBLEMENT EFFICACE:
    LA FICHE S!
    Et la ça, rigole plus!!
    Heu! ben en fait non!!
    Cela ne sert a rien du tout,car il n’y a personne derrière!!

    clara02
    clara02      (réponse à Pasquinel)

    grâce à qui? Qui a laminé les effectifs de police , ceux de terrain bien sûr, tout en laissant se développer la délinquance dans les cités ?

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    A l’attention des Charlie.

    Alors, ca déménage le vivre ensemble hein ?

  • charlie 80
    charlie 80     

    Ou est l'esprit Charlie sur ce blog .... Petit rappel aux censeurs .... il s'agit de la défense d'un droit d'expression largement bafoué ici ! Toutes les opinions peuvent être exprimé et nul n'a le droit de nous museler . Seules restrictions : celle de la charte ,. OK pour nous , mais si vous la respectiez cette charte nous ne serions pas si nombreux a nous plaindre . Faudra il aller jusqu’à saisir le PDG de cette station ?

  • La comtesse
    La comtesse     

    @azar
    Dites le lui, à ce Ayub el Kazzani qu' il ne peut pas plus nous prouver l' existence de son Allah, que nous démontrer que Jupiter, Vénus, Apollon ou Bacchus n' existent pas !

    Mais ce Casanis, ce ne serait pas un Corse déguisé ?

    Merci de cette pointe d' humour, je la retiens !

  • La comtesse
    La comtesse     

    "proche de la "mouvance islamiste radicale", dit Cazeneuve".......

    Enfin dans la bouche d' un ministre un mot qui les "écorche" !

    Donc il s' agit bien d' Islam, pur et dur !
    Ces coraniques appliquent "" l' intégralité "" du contenu du coran et de l'idéologie induite, pas plus, mais pas moins !

    Tous les ingrédients de cette barbarie violente sont contenus dans ce livre et dans la "sunna" (tradition) de Mahomet leur "beau modèle" !

    Cette idéologie islamofasciste est un totalitarismequi a pour objectif la soumission du monde à sa doctrine comme il est écrit dans le coran :
    verset 8:39 du coran: “Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association (ainsi sont nommés les chrétiens etc...), et que la religion soit entièrement à Allah, quelque répulsion qu' en aient ceux-ci“.
    Qu' on le sache, c' est le but assigné par ce dieu à ses adeptes !

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire