En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L?examen du texte sur la fin du juge d'instruction attendra 2011
 

PARIS - L'avant-projet de réforme de la procédure pénale présenté ce mardi par la ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie sera scindé au...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Strat50
    Strat50     

    Pourquoi ne pas attendre 2012 avec l'election du futur President (ou renouvellement), là ce serait un vrai choix des Francais ! et tout le monde serait d'accord. D'ailleurs çà devrait être une règle de l'élection présidentielle que chacun annonce en détail les réformes qu'il ferait si élu et là, on aurait un vrai choix de société, Ne serait(ce pas cela la vraie démocratie?

  • DEF92
    DEF92     

    qu'il confond "réformer" et " supprimer"

  • remy556
    remy556     

    C est ca avoir du courage et diriger un pays.Prendre des decisions difficiles meme si ce n est pas populaire.La gauche devrait prendre des lecons .D ailleurs ce qui est amusant dans ce pays et en meme temps irritant est que toutes les reformes faites ou engagees depuis trois ans(retraites,unniversites,justice,taxe professionnel,tva5,5,securite routiere,ecologie etcetc etc etc et bien, avant sarkosy, tout le monde etaient d accord,meme la gauche pour dire qu il fallait faire des reformes et aujour dhui les memes critiquent tout sans rien proposer .ILLARANT

  • DEF92
    DEF92     

    Et allez donc pour 2011 parce que pour ola mise en place de la dictature c'est trop flagrant de supprimer le juge d'instruction maintenant. Et puis donnant donnant on vous fait une loi sur la garde-vue avec en bonif le droit à l'avocat d'intervenir de suite et vous supprime le juge d'instruction.
    Youpih à nous la dictature !!!

Votre réponse
Postez un commentaire