En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Tariq Ramadan, ce jeudi sur RMC et BFMTV.
 

Élection en Algérie, Rassemblement annuel des musulmans de France: Tariq Ramadan est l'invité de BFMTV et RMC, ce jeudi matin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • HORATU
    HORATU     

    Ils font un super duo tous les 2

  • Demoulinsart
    Demoulinsart     

    Que de verbes et de mots dans sa bouche pour ne rien dire ou tout et son contraire ..."Déni" de démocratie dit-il, alors que ce concept est incompatible avec l'islam et ses "lois divines" !!...C'est se f.....du monde et Bourredingue se complaît à cirer les pompes !
    C'est curieux l'adaptation de ses attitudes fonction de l'"invité"...

  • ALOALOALO77
    ALOALOALO77     

    La Turquie n’a plus besoin de l’Europe, désormais. Pour la Turquie, le « nouvel Occident » n’est constitué que d’un seul pays : les Etats-Unis. C’est ce qu’a déclaré Yigit Bulut, le conseiller économique du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, au quotidien pro-gouvernemental turc Star.

    Bulut, un analyste financier, a été propulsé conseiller économique du Premier ministre turc en juillet de l’année dernière, quelques semaines après les violentes manifestations contre Erdogan qui se sont déroulées au Parc Gezi à Istanbul.

    Il a précisé que dans le nouvel ordre mondial, l’Europe n’était plus une puissance pertinente et il prédit que la Turquie va bientôt rompre les liens qu’elle peut avoir avec elle. Il a déploré le fait que la Turquie ait accepté de subir l’attitude condescendante de l’Europe pendant des années, et qu’elle l’ait laissée l’utiliser et l’accabler. « Aujourd’hui, nous n’avons plus besoin de ça », a-t-il dit.

    Selon Bulut, le nouvel ordre mondial se définira principalement par les Etats-Unis, l’axe composé de la Turquie, de la Russie, de l’Eurasie et du Moyen-Orient, et celui de la Chine, de l’Inde et de l’Iran. Il a estimé que les Etats-Unis étaient le seul pays dépositaire des valeurs occidentales.

    Le conseiller économique turc, qui est particulièrement controversé dans son propre pays, avait déjà affirmé que des lobbies puissants, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, essayaient de liquider Erdogan au moyen d’attaques télépathiques, parce que le Premier ministre turc luttait contre ce qu’il appelle « le lobby des taux d’intérêt », un lobby composé de pays de pays étrangers, d’institutions financières et de collaborateurs locaux qu’il accuse d’avoir fomenté les manifestations du Parc Gezi pour déstabiliser son gouvernement.

    En août de l’année dernière, Bulut avait dit dans une émission de télévision qu’il n’y avait que deux dirigeants et demi dans le monde, et qu’Erdogan et le président russe Vladimir Poutine étaient chacun l’un d’entre eux. La moitié restante était, selon lui, le président américain Barack Obama, parce qu’il jugeait que les lobbyistes l’avaient réduit au statut de « demi-dirigeant ».

    Cependant, au sein de l’Europe, on émet de plus en plus de doutes concernant l’adhésion potentielle de la Turquie à l’UE. Ce mardi, des députés hollandais ont obtenu la majorité au parlement lorsqu’ils ont réclamé une motion pour demander aux Etats membres d’examiner si les récents développements en Turquie, et notamment le blocage de Twitter et de YouTube par Erdogan ne justifiaient pas de reconsidérer leur position concernant l’adhésion de la Turquie à l’UE. Le même jour, le ministre allemand des Affaires Etrangères, Frank-Walter Steinmeier, avait également fait part de ses réserves : « Le processus d’adhésion implique aussi non seulement de respecter les valeurs européennes mais aussi de les mettre en pratique, ce qui ne peut donc pas se concilier avec le blocage de l’accès aux informations en ligne et la restriction de la liberté d’opinion et de la presse».

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    C'est un lycée il donne des cours d'arabe dans cette classe ou est le problème ? J'ai enfants j'ai été dans une association d'anciens d'immigrants espagnole il donner des cours d'espagnol il y avait de la culture de la musique espagnole suis pas moins français pour autant.

  • ALOALOALO77
    ALOALOALO77     

    AL AZAR FAUSSE IDENTITES PAYER POUR FABRIQUER UNE OPINION AVEC DES MENSONGE ET DES CALOMNIES

  • ALOALOALO77
    ALOALOALO77     

    ON SAIT TRES BIEN QUE TU USURPE UNE IDENTITES TU N ES QU UN PROPAGANDEUR PROFESSIONNEL

  • filoudu66
    filoudu66     

    Et quand les Politiciens Français se passent les mairies de père en fils en faisant du clientélisme, c'est quoi?? de la démocratie??? On ferait bien de regarder chez nous avant d'aller voir chez les voisins...

  • ALOALOALO77
    ALOALOALO77     

    AL AZAR VA REJOINDRE TES CHERE AMI L ARABIE SAOUDITE OU TES FRERE QUE TU AIME TANT LES QUATARIS

  • altas
    altas     

    Ferme donc ton clap merde le troll !!!

  • HORATU
    HORATU     

    si on parle de Pâques - il y a eu un reportage sur Jésus et les médias en parlent à midi sur les préparatifs (chocolat hummm, église...)

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire