En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Philippe Martin lors de la passation de pouvoir du ministère de l'écologie à Ségolène Royal.
 

Philippe Martin aurait été "troublé" qu'on "revienne à "l'époque où les socialistes déléguaient systématiquement l'écologie aux écologistes". Il s'est également dit "fier" d'avoir résisté sur la question des gaz de schiste malgré les lobbys intérieurs et extérieurs".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • quidambof
    quidambof     

    un homme de valeur

  • eb3958
    eb3958     

    Bon, au moins une satisfaction, lorsque nous entendrons parler écologie il n'y aura pas le mot TAXE à toute les sauces.

  • Fabdenissa
    Fabdenissa     

    Ras-le-bol.. on prend les mêmes incapables et on recommence. C'est d'un nul ..

  • F rance
    F rance     

    pas faux 2 ans de perdu pour aller dans le mur ......................et pour se cacher derrière un
    faux semblant , les taxes arrivent et impôts obligatoire pour que vôtre europe puissent continuer a faire semblant de nous aider a nos frais .

Votre réponse
Postez un commentaire