En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre de l'Agriculture est attendu de pied ferme en Bretagne, vendrdi 8 novembre 2013
 

Sur fond de crise bretonne et de fronde contre l'écotaxe, Stéphane Le Foll et Guillaume Garot se rendent à Rennes. Au menu: les investissements pour la région.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • Chasch
    Chasch     

    Beppe si tu suis bien le fil du post le régionalisme exacerbé n'est pas de mon fait. Au lieu de se focaliser sur le problème en Bretagne et sur ce problème nous avons plusieurs responsables dont des locaux d'ailleurs et au moins si l'analyse de cette gabegie peut servir à d'autres régions, ben non nous avons un con qui commence par "Les bretons veulent..." et un autre débile qui mélange Verdun, De Gaulle et les bretons...Dont acte! Comme disait ma grand mére ils pissent pas loin ces deux là mais ça mousse.

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Chash - Pas de méprise sur le sens du propos, "on" se connaît, mais point de régionalisme exacerbé non plus, avons suffisamment à faire avec le communautarisme, non ?...

  • Chasch
    Chasch     

    merci ocean effectivement c'est nimpe! Une petit provo gaucho habituelle!

  • oceanecarbike
    oceanecarbike     

    Merci Chasch,dire que DE GAULLE s'est débiné, faut être taré.....

  • Chasch
    Chasch     

    Et j'en ai d'autres....

  • Chasch
    Chasch     

    L'enfer de Verdun

    En 1915, les armées s'enterrent. La guerre des tranchées débute, avec ses escarmouches quotidiennes et ses grandes offensives meurtrières. A partir de février 1916, plusieurs régiments bretons vont ainsi être décimés dans l'enfer de Verdun. Le 21 février, 1.200 canons allemands se déchaînent sur cette ville. La bataille va durer près de 300 jours et va provoquer la mort de 700.000 soldats, (370.000 côté français, 330.000 chez les Allemands). Un
    sacrifice
    qui ne débouche sur rien : les Français ont tenu, les gains territoriaux allemands sont dérisoires. La 22e division, composée de régiments venant de Brest, Lorient, Quimper et Vannes, a particulièrement souffert. Plus tard, le Premier ministre britannique, d'origine galloise, Lloyd George, fait remarquer : « Vos Bretons se sont bien battus à Verdun», à son homologue français, Aristide Briand qui a cette réplique : «C'est peut-être parce qu'ils croyaient se battre contre des Anglais!».

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Un casque et une culotte en fer... Sinon gare aux portiques, aux tractopelles et au reste. Encore un qui va faire le voyage avec une valise de billets (les nôtres) comme à Lille la Redoute, et pas ailleurs. En même temps, peuvent pas être partout...

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    De Gaulle a été blessé plusieurs fois en 14-18... Et les Bretons n'ont pas l'exclusivité de la défense du pays, il me semble bien que Verdun se trouve dans la Meuse, donc en Lorraine.

  • Chasch
    Chasch     

    vauban en 14-18 toutes les familles bretonnes, je dis bien TOUTES les familles bretonnes ont perdu un homme ou plusieurs à la guerre de 14-18. Renseignes sur cette boucherie avant de raconter des conneries. Je te laisse aussi te renseigner sur la composition "régionale" du commando KIEFFER ce sont les seuls français qui ont combattu en Normandie lors du débarquement. Pour borille la gauchiasse nous avons plus de droits que toi pauvre fiotte!

  • vauban
    vauban     

    donc De Gaulle; en compagnie des Bretons s'est débiné à l'âge de 24 ans pendant que les autres creusaient des tranchées à Verdun

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire