En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Spanghero menace des ministres de poursuites
 

Spanghero estime que son droit à la présomption d’innocence a été bafoué par le gouvernement, et envisageait mercredi de porter plainte contre plusieurs ministres. La société a été accusée par le gouvernement d'avoir sciemment commercialisé de la viande de cheval comme du « bœuf ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • halalaa
    halalaa     

    Il a une license d'histoire??? Mais d'où sortent tous ces politiques qui ont visiblement des diplômes de cancres. Ils suivent des formations secrêtes? Pourquoi il est pas à l'Anpe comme tous ceux de son niveau de formation?

  • fibule
    fibule     

    La présomption d’innocence a été "gaffouée" par le gouvernement, c'est une spécialité maison du gouvernement !

  • garynou
    garynou     

    ©laudius - le 21/02 à 9:42......... TU APELLE CA UN PEU DE MANAGEMENT TU EST GONFLER de minimiser le probleme tu a raison ils ont rien fait a part changer les étiquettes tu trouve pas ca grave ? EN PRISON C EST POURRIS DE SOIT DISANT RESPONSABLE

  • smartiz
    smartiz     

    etait un bourricot avant!.... il l'est toujours!..... on ne change, jamais un ane, a cheval de course!

  • jossrandall
    jossrandall     

    La présomption d'innocence est mise de côté.... quand il s'agit de santé publique on fait valoir le principe de précaution !!!car il ne s'agit pas seulement de tromperie sur le produit mais aussi de problème sanitaire avec ces chevaux qui sont traités avec des anti inflamatoires dangeureux pour le consommateur

  • ©laudius
    ©laudius     

    Pour ceux qui ont fait un peu de management, il faut bien connaitre la problèmatique de la responsabilité. Ici, pour le coup, ça finit bientôt à la tête de l'état alors qu'au départ, il y a surement un problème dans cette usine de conditionnement. Ne cherchons pas trop loin ce qui est sous notre nez.

  • evelyne64100
    evelyne64100     

    vos pauvres paysans savent ce qui est bon pour vous et les gardent pour eux et vendent ce qu'ils ne mangeraient surtout pas prétextant que c'est bon pour votre santé. Pauvre naïve.

  • garynou
    garynou     

    POUR une fois que un gouvernement prend de bonne décision la justice va faire son travail quand a ce pourrit de spanghero il ferait mieux de la fermer dans cette affaire c est lui qui a donner l ordre de changer les étiquettes est non le gouvernement c est a cause de ce pourrit que maintenant la filière est en grand danger une lourde condamnation apaiserez tout le monde

  • falamansa
    falamansa     

    non mais les pauvres de droite non rien d autre a dire il faut te rafraichir la memoire sur l anglais de sarkozy avec Obama. j adore les haineux de droite encore 4 ans et demi minimum

  • libremaipainnocent
    libremaipainnocent     

    Et oui, quand il s'agit de DSK et ses affaires, de Cahuzac et son pognon, de Dray et ses montres, de Lamblin et ses comptes en Suisse, tout de suite Présomption d'innocence, faut attendre que la Justice fasse son travail, etc....Je ne parle même pas de Guiérini.....alors les petits accusateurs du dimanche doivent aussi attendre que la Justice se prononce avant de détruire une entreprise.

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire