En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Invité ce mardi de Bourdin Direct, le président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré annonce qu’un recours devrait être déposé auprès du Conseil constitutionnel dans l’affaire des sondages de l’Elysée.
 

Invité ce mardi de Bourdin Direct, le président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré annonce qu’un recours devrait être déposé auprès du Conseil constitutionnel dans l’affaire des sondages de l’Elysée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • jolins
    jolins     

    Même au Gabon ou au Congo une chose pareille n'est pas envisageable.

  • cafécrème
    cafécrème     

    avec vous rien n'a changé depuis le moyen age et c'est meme devenu pire.

  • l'ourson
    l'ourson     

    Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.(la fontaine) De Gaulle relève toi ils sont devenu fou.

  • AL MALIN
    AL MALIN     

    Tous les membres du CC ont été nommés par la droite, ridicule d'écrire que le PS est proche du Conseil Constitutionnel.

  • malaga
    malaga     

    La semaine dernière, le parquet de Paris avait classé sans suite cette plainte. Pour le parquet, les collaborateurs de Nicolas Sarkozy bénéficient de la même protection pénale que lui quand ils travaillent pour l'Elysée.
    et c'est aussi pour ça que je voterez Marine en 2012

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Qui dit saisie du C.C dit présence proche du PS qui ne siat que faire çà.

  • gege60
    gege60     

    une justice aux ordres qui classe
    un conseil constitutionnel tres dependant avec debre,Chirac,VGE(UMP)
    ca promet une classement sans suite

  • 8200euros
    8200euros     

    Je confirme, 8200 euros à rien faire

  • TOUTAFé
    TOUTAFé     

    Ne se fient qu'à des sondages, alors que l'échéance est das 18 mois :-)

  • citoyen33&&
    citoyen33&&     

    le conseil constitutionnel a raison et a le droit de veiller sur notre héritage constitutionnel ....les sages doivent surveiller les faits et gestes d'un président qui ne sait pas ce qu'il fait ...la FRANCE est un pays structuré et grand par son histoire politique.....les sages sont - là pour cadrer le chef de l'état quelque soit son bord .....les sages par leur neutralité doivent rappeler à l'ordre le chef de l'état quand il dérape...c'est cela la REPUBLIQUE voulue par De Gaulle, Debré et d'autres républicains ....paix à leur mémoire

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire