En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande serait largement devancé par Martine Aubry et Manuel Valls si une nouvelle primaire à gauche se tenait en vue de 2017.
 

Selon une étude menée par l'institut OpinionWay, François Hollande serait largement devancé en cas d'une nouvelle primaire organisée à gauche en vue de 2017, un exercice fortement souhaité par les sympathisants socialistes.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Sondages

    Si par définition, le média est le moyen de communication et de diffusion d’informations, alors sans aucun doute le sondage est devenu un média. Pourquoi les sondages sont-ils si importants ? Parce qu’ils servent d’auxiliaires très puissants à l’homme politique. Et soyons clair, derrière les circonvolutions du discours bienfaisant et rassembleur, le fond du propos de l’homme politique est beaucoup plus net et agressif : si vous contestez la mesure, nous avons la preuve – que vous ne pouvez vérifier – que vous êtes minoritaires.

    Qui possède les instituts ?

    - CSA est possédé par Vincent Bolloré, cité plus haut.




    - IFOP est dirigé par Laurence Parisot, par-ailleurs exprésidente du Medef, organisation dont le frère de NS** fut vice-président jusqu’à fin août 2006, et invitée à la petite fête de la victoire de mai 2007 au Fouquet’s.chef service opinion politique le frere du vice president FN florian phillipot

    - IPSOS a pour administrateur notamment Nicolas Bazire, conseiller personnel de Nicolas Sarkozy et témoin de son dernier mariage. Pierre Giacometti, directeur général d’Ipsos France, lui aussi invité du Fouquet’s.

    - Opinionway, a été fondé par Hugues de Cazenave. Voir cet article de politique pour la mise en évidence de proximité politique.
    Ne manquons pas d’impartialité en étant partiels, existent aussi la SOFRES qui a pour actionnaire les fonds d’investissement américain Fidelity ; LH2 (ex-Louis Harris) qui a été vendu par TNS à deux de ses dirigeants et BVA qui a pour actionnaires les fonds d’investissement Rothschild.

    Sans préjuger d’une orientation politique systématique, on peut bien imaginer que, même s’il s’agit d’une minorité de sujets, les plus sensibles seront traités d’une certaine façon … ou pas du tout. Quant aux questions qui orientent les réponses c’est tellement évident, que certaines études sont tout simplement honteuses. Et les journalistes des médias de masse n’apporteront pas la précision sur les propriétaires des instituts et leurs autres activités. Ce manque de professionnalisme confine à la désinformation.

    Quant à la presse gratuite, la partialité est invisible derrière des dépêches aseptisées. Et le lecteur ne va pas se plaindre d’un journal qu’il n’a pas payé – directement pour le moins. Lire par exemple cet article sur ce sujet particulier.

    Le plus grave ce n’est pas ce fait, logique, que nos grands médias deviennent de plus en plus acteurs de la société du spectacle. Mais c’est qu’en tant qu’outils politiques fondamentaux, ils soient en train de renoncer à leur tâche d’élaboration d’un espace public de discussion et de réflexion, pour ne plus exercer qu’une fonction de propagande.

    pourquoi ces entreprises championnes du capitalisme ont investi dans le secteur chroniquement déficitaire de la presse à l’aube du XXIème siècle ?

    « Sur la période 2009-2011, le plan d’aide s’est donc traduit par plus de 450 millions d’euros de dépenses budgétaires supplémentaires. En prenant en compte le coût de l’avantage du taux de TVA à 2,1% par rapport au taux normal de TVA à 19,6%, le total cumulé des aides directes et indirectes accordées au secteur de la presse écrite sur cette même période peut être estimé à 5 milliards d’euros », écrit la Cour des comptes sans ambigüité.

    Sachant que le chiffre d’affaire global du secteur de la presse est de 9,6 milliards par an, soit environ 30 milliards sur trois ans, les aides représentent ainsi 18% de ce chiffre d’affaire

    Il est toujours intéressant de savoir qui donne les informations. Les instituts de sondage, qui influencent les électeurs, appartiennent à qui?
    – CSA : groupe Bolloré, qui détient également le groupe Havas et plusieurs journaux gratuits.
    -IFOP : EXprésidente du MEDEF.chef service opinion politique le frere du vice president FN florian phillipot
    - IPSOS : Pinault et Fidelity ( fonds d’investissement américain), –
    -SOFRES : Fidelity… ancien salarié florian phillipot vice president FN
    ODOXA le nouveau venuj , Gaël Sliman et Céline Bracq, jusqu'alors respectivement directeur général adjoint et directrice du département Opinion de BVA,- BVA : groupe Bolloré et Rothschild

  • Lola 13
    Lola 13     

    Ce sondage devrait faire reflechir la presse qui croit ou qui veut faire croire que toute la gauche est derriere les frondeurs.
    Pas du tout, le bon score de Valls demontre le contraire.

  • sven
    sven     

    En cas de primaires ? la gauche sera laminée d'une façon ou d'une autre. Entre une droite patronale, libérale et pro européenne et une "gauche" de droite, mon choix est fait et beaucoup de gens pensent pareil.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Si même les 52% de gogoles n'en veulent plus alors on est mal barré

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    J'AIME beaucoup le titre Itélé ça se dispute-->"Hollande en CASE PRIMAIRE"----Mais je suppose sous entendu CLASSE---

  • jeanlou
    jeanlou     

    ah la je suis t"étonné!
    et on va y mettre quoi a la place
    par contre c que l'embarras du choix car ils veulent toutes et tous la place
    c signe que la cantine est bonne
    si j'etais plus jeune donc plus crédule ils me feraient tous pleurer!quelle tache ingrate et difficile pour ceux qui nous gouvernent
    foutaise tout ça

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    J'espère que cette gauche caviar,va être anéantie aux prochaines
    élections,tous des copins et coquins pour se faire du fric,mais les
    français qui payent leurs extras,sont obligés de se serrer la ceinture

  • Sasha45
    Sasha45     

    Je soupçonne les 10% de l'avoir mis en tête pour être sûrs à 100% que la gauche ne reviendra pas au pouvoir en 2017 ...

  • boubas
    boubas     

    avec un peut de triche il peut y arriver

  • silhouette06
    silhouette06     

    Pas besoin de sondage pour savoir que les Français n'en veulent plus !!!

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire