En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sommet franco-allemand : les propositions
 

Ce mardi Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, la chancelière allemande, ont tenu un sommet extraordinaire dans le cadre de la crise de la dette. A l'issue de ce sommet, la France et l'Allemagne annoncent plusieurs mesures dont la volonté de créer un gouvernement de la zone euro.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

159 opinions
  • Ilyestar
    Ilyestar     

    Je ne pense vraiment pas que l'on est "riche" à partir de 5000 euro entre le pétrole la nourriture l'assurance les impôts le loyer et tous les extras!!!! alors certes on est à l'abri avec 5000 euro mais on atteint pas le seuil de richesse NON!

  • Ilyestar
    Ilyestar     

    Je ne pense vraiment pas que l'on est "riche" à partir de 5000 euro entre le pétrole la nourriture l'assurance les impôts le loyer et tous les extras!!!! alors certes on est à l'abri avec 5000 euro mais on atteint pas le seuil de richesse NON!

  • canard vert
    canard vert     

    c'est le bal des faux-culs et des rempileurs... "électeurs pensez à nous, on n'y peut rien mais on fait ce qu'on peut".Mais c'est vous qui paierez.

  • PETIT  LOU
    PETIT LOU     

    ANGIE ET NICO QUEL BEAU COUPLES 100 FOIS IL SE VOYENT DANS L ANNEE???

  • EX93
    EX93     

    Il faut la quitter cette Europe, elle est en train de nous plumer.

  • pornicperrai
    pornicperrai     

    Avec le couple Merken/Sarko pour régler les problèmes de l'euro, et le couple Pecresse/Baroin, pour régler le problème de la crise de la dette on est pas dans la me**e !! lol

  • tchalette61
    tchalette61     

    La lettre d’une dame de 86 ans à sa banque. Sa réponse est intellectuellement savoureuse, et vaut le coup d’être connue, partagée au plus grand nombre.

    "Cher Monsieur,

    Je vous écris pour vous remercier d’avoir refusé le chèque qui m’aurait permis de payer le plombier le mois dernier. Selon mes calculs, trois nanosecondes se sont écoulées entre la présentation du chèque et l’arrivée sur mon compte des fonds nécessaires à son paiement. Je fais référence, évidemment, au dépôt mensuel automatique de ma pension, une procédure qui, je dois l’admettre, n’a cours que depuis huit ans. Il me faut d’ailleurs vous féliciter d’avoir saisi cette fugace occasion et débité mon compte des 30 Euros de frais pour le désagrément causé à votre banque. Ma gratitude est d’autant plus grande que cet incident m’a incité à revoir la gestion de mes finances.

    J’ai remarqué qu’alors que je réponds personnellement à vos appels téléphoniques et vos lettres, je suis en retour confrontée à l’entité impersonnelle, exigeante, programmée, qu’est devenue votre banque.

    A partir d’aujourd’hui, je décide de ne négocier qu’avec une personne de chair et d’os. Les mensualités du prêt hypothécaire ne seront dorénavant plus automatiques, mais arriveront à votre banque par chèques adressés personnellement et confidentiellement à un(e) employé(e) de votre banque que je devrai donc sélectionner. Soyez averti que toute autre personne ouvrant un tel pli consiste en une infraction au règlement postal. Vous trouverez ci-joint un formulaire de candidature que je demanderai à l’employé(e) désigné(e) de remplir. Il comporte huit pages, j’en suis désolée, mais pour que j’en sache autant sur cet employé(e) que votre banque en sait sur moi, il n’y a pas d’alternative.

    Veuillez noter que toutes les pages de son dossier médical doivent être contresignées par un notaire, et que les détails obligatoires sur sa situation financière (revenus, dettes, capitaux, obligations) doivent s’accompagner des documents concernés. Ensuite, à MA convenance, je fournirai à votre employé(e) un code PIN qu’il/elle devra révéler à chaque rendez- vous. Il est regrettable que ce code ne puisse comporter moins de 28 chiffres, mais, encore une fois, j’ai pris exemple sur le nombre de touches que je dois presser pour avoir accès aux services téléphoniques de votre banque. Comme on dit : l’imitation est une flatterie des plus sincères. Laissez-moi développer cette procédure.

    Lorsque vous me téléphonez, pressez les touches comme suit : Immédiatement après avoir composé le numéro, veuillez presser l’étoile (*) pour sélectionner votre langue.

    Ensuite le 1 pour prendre rendez-vous avec moi.

    Le 2 pour toute question concernant un retard de paiement. Le 3 pour transférer l’appel au salon au cas où j’y serais. Le 4 pour transférer l’appel à la chambre à coucher au cas où je dormirais. Le 5 pour transférer l’appel aux toilettes au cas où... Le 6 pour transférer l’appel à mon GSM si je ne suis pas à la maison. Le 7 pour laisser un message sur mon PC. Un mot de passe est nécessaire. Ce mot de passe sera communiqué à une date ultérieure à la personne de Contact autorisé mentionné plus tôt. Le 8 pour retourner au menu principal et écouter à nouveau les options de 1 à 7.

    Le 9 pour toute question ou plainte d’aspect général. Le contact sera alors mis en attente, au bon soin de mon répondeur automatique. Le 10, à nouveau pour sélectionner la langue. Ceci peut augmenter l’attente, mais une musique inspirante sera jouée durant ce laps de temps. Malheureusement, mais toujours suivant votre exemple, je devrais infliger le prélèvement de frais pour couvrir l’installation du matériel utile à ce nouvel arrangement.

    Puis-je néanmoins vous souhaiter une heureuse, bien que très légèrement moins prospère, nouvelle année ? Respectueusement,

    Votre humble cliente

  • ullysse
    ullysse     

    Raides comme des piquets derrière leurs pupitres avec un ton ,un peu,professoral,on aurait pu croire à de bonnes nouvelles.Pas pour nous en tout cas.Le grand magma européen va nous exploser à la figure.Adieu définitif à l'indépendance de notre pays.Nous passons à l'euro-mark et pour défendre les"marchés",nous passons,une fois, de plus à la caisse.Mais que fait t-on de nos vies présentes et futures? Vite réagissons ou il sera trop tard.La révolution citoyenne est en marche,inéxorablement.

  • fix54
    fix54     

    En 2003 il me semble . N.S. était ministre des finances .
    Suite à cela il a été élu à la tète de l' UMP , cumulant cette fonction avec le ministère de l' Intérieur .il était donc le mieux placé en France pour connaitre la situation de notre pays .de ses moyens , de ses possibilités , et l’état exact des caisses de l’ Etat.
    Affirmant qu' il serait le président du pouvoir d' achat , qu'il n’y aurait plus personne vivant dans la rue , et autres promesses aux plus démunis .on pouvait penser qu’il avait évalué la situation et avait forcément les moyens de faire ce qu" il promettait !
    Peu de temps après son élection et avoir entre autre multiplié par 3 son salaire avant même d' avoir travaillé . il déclare :"que voulez vous que je fasse il n'y a pas d' argent dans les caisses ! "
    Depuis ce jour je le considère comme définitivement non crédible , et je ne comprends pas que certains ( je ne parle pas des intéressés par son mandat, banquiers ,politiques,industriels,ou simplement gens aisés sans trop de cœur ou de morale) puissent défendre ce genre de personnage sans vergogne.

  • GT75
    GT75     

    En conclusion c'est encore des taxes à prélever mais aucun effort pour réduire la dette car ce qui nous arrive c'est bien de notre faute. Depuis 1975 tous les politiques qui se sont succédés en France ont voté des budgets déficitaires. Alors les voir sourire je veux bien mais il ne faut pas qu'ils nous prennent pour des gogos car en réalité celui qui paie c'est toujours le même : le citoyen. Facile d'être à la tête d'un Etat et laisse courir l'endettement. Ils veulent mettre en place un impôt sur les sociétés franco-allemand, qu'est-ce qu'il faut en penser, on ne trouve pas la réponse dans l'article de RMC.

Lire la suite des opinions (159)

Votre réponse
Postez un commentaire