En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le sommet de Bruxelles a posé les bases pour soigner l’union monétaire et rassurer les marchés. C’est un pari réussi, le marché de la dette s’est nettement apaisé et les taux d’emprunt de l’Espagne et de l’Italie ont baissé. Un pacte de croissance de 120 milliards d’euros a été décidé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Philippe Serin
    Philippe Serin     

    Ce sont les (1)banques qui en laissant là situation allé depuis 30ans pour être gentil qui a entrainé les dettes faramineuses des pays,les (2)gouvernement eux-mêmes qui n'ont pas dit non,le peuple qui sans voutaient ROYALEMENT (sans jeu de mot),plus les (3)riches qui sont arrivé dans ce système(le trio pourri).
    Il y avait un doc suer sur l'UE hier sur France5 qui parlé de Charlemagne,il a inventé l'EUROPE politique et monétaire dans tout l'empire et l'école pour tout l'empire et il a fait ça en 30 ans,nous nous y somme depuis 60ans et c'est encore plus la merde car l'époque de Charlemagne bien que dure au début emmena un age de lumière dans l'ère de l’obscurantisme.cherchez l'erreur.

Votre réponse
Postez un commentaire