Sommet de Bruxelles : pari réussi pour rassurer les marchés

Le sommet de Bruxelles a posé les bases pour soigner l’union monétaire et rassurer les marchés. C’est un pari réussi, le marché de la dette s’est nettement apaisé et les taux d’emprunt de l’Espagne et de l’Italie ont baissé. Un pacte de croissance de 120 milliards d’euros a été décidé.

Mariam Pirzadeh
Le 30/06/2012 à 8:32
Mis à jour le 30/06/2012 à 8:54

Malgré ce succès pour le sommet de Bruxelles, la zone euro reste très fragile et les banques restent étroitement scrutées. La création d’une union bancaire et la possibilité de recapitaliser les banques en difficulté devrait permettre de stabiliser la santé économique de la zone euro. François Hollande a annoncé que toutes les décisions prises à Bruxelles seront rapidement soumises au Parlement français.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?