En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le sénat repousse de 65 à 67 ans le départ sans décote à la retraite
 

PARIS (Reuters) - Le Sénat a adopté lundi par 174 voix contre 159 l'article 6 de la réforme des retraites qui repousse de 65 à 67 ans l'âge...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • mimoza1
    mimoza1     

    Vous êtes un soumis vous !

  • tonio512
    tonio512     

    public, privé c'est nous tous qui financeront notre retraite à hauteur de 80 % pour cette réforme pour ne rien gagner de plus , il y a du fric mais prenons le ou il est
    les gens risquent d'aller le chercher bientot et se servir , violence , pillage etc , faudra pas s'étonner malheureusement

  • mumbest
    mumbest     

    C'est la rue qui peut décider de poursuivre le mouvement de grève et bloquer l'économie.
    Ce n'est pas a souhaiter car personne ne désire mettre les travailleurs du privé dans la détresse.
    Mais il va bien falloir que Nico 1er tienne ses promesses.
    Souvenez vous de Louis XVI, quand le peuple a faim, ventre affamé n'a point d'oreilles

  • jelobr 89
    jelobr 89     

    CE N'EST PAS LA RUE QUI FAIT LES LOIS...

  • soneerr
    soneerr     

    prendre sa retraite à 67 ans à taux plein me parait beaucoup , 65 ans c'est l'age raisonnable, par contre partir à 62 ans c'est le bon age car aujourd'hui à 60 ans on est jeune ceci dit tout le monde se bat pour avoir une retraite correcte , ok mais y aura t'il asser d'argent pour financer tout cela , je ne le pense pas, il faudrait en premier lieu ,que tous les régimes de retraite aient les mêmes droits et devoirs, par exemple calqués sur le privé tous les régimes ,y compris la sncf , les députés , les sénateurs , et tous les fonctionnaires , nos entreprises délocalisent , notre savoir-faire est au chomage , notre matière grise va exercer ses talents dans des pays plus acceuillants , que va t'il nous rester : le chomage, les allocs, le rsa ,tant qu'il y a encore un peu d'argent et après !!!!! on ne se battra plus pour la retraite mais surtout pour avoir du boulot même à 70 ans , je ne comprends pas les syndicats et des politiques comme melenchon ou l'eminence gris des socialistesqui conduira son parti à la déconfiture totale

  • a4pk
    a4pk     

    et n oubliers pas les cantonnales 2011 boutez l ump !!!!

  • francis08
    francis08     

    rendez vous compte, ces pauvres vieux sénateurs obligés de travailler même le samedi pour nous permette de pouvoir travailler aussi longtemps qu'eux, ça c'est du social du jamais vu il faut le décerné la legion d'honneur, a ceux qui ne l'ont déjà pas, mais ils ont un copain qui va les recommander, n'est ce pas Mr le ministre du travail.
    Je suggère qu'ils votent: que l'ensemble des salariés bénéficient de leurs conditions de travail, de leurs salaires, de leurs avantages, et surtout des mêmes conditions de retraites, et là j'en suis sur l'ensemble des salariés serait aujourd'hui à leur travail, il n'y aurrait aucune manifestation, les patrons rétrogrades ne demanderaient pas la restriction du droit de grève, et tout irait pour le mieux, Mais ces Nantis ne l'entendent pas de cette oreille, surtout tant que l'on ne touche pas à leurs privilèges, ils préfèrent voter des lois qui ne s'appliquent surtout pas eux, ON EST JAMAIS MIEUX QUE PAR SOIT MEME.

  • ....
    ....     

    Un peu facile comme réponse!! Et les gens qui bossent en 3*8, les ouvriers... Se justifier que les cheminots travaillent le week-end et les nuits non mais il ne faut déconner vous avez les compensations salariales et les jours de repos supplémentaires pour cela!!! Vous êtes sur-avantagés et vous ne vous en rendez même pas compte, vous coûtez des millions et des millions aux contribuables et vous ne vous en rendez même pas compte... Pauv' France, j'espère que la réforme des retraites spéciales passera car l'effort doit venir de tout le monde mais ça en 2018, on vous reverra sûrement dans la rue pour une paralysie totale......

  • jilly jean
    jilly jean     

    J'ai 43 ans, je suis citoyen, au chômage...
    J'ai connu l'époque des années 80's dans lesquelles on a fait mourir le compagnonnage dans les usines, il n'y avait plus d'anciens pour nous apprendre le boulot, puis on nous a obligé d'aller au service militaire, malgré des promesses de CDI je n'ai pas été exempté comme beaucoup bien que d'autres payaient leurs exemptions au service National... j'ai connu les années 90's avec la création d'une Europe prometteuse... j'ai connu l'époque ou on a demandé au gens d'etre polyvalent pour trouver du travail, puis on a été trop polyvalent et donc retour au chomage. J'ai connu les 35 heures qui devait etre un partage du travail, j'ai connu les licenciements et les interims et chomage en retour ! j'ai connu le RMI puis les contrats emplois solidarité qui ne m'ont rien apporté si ce n'est que des primes à mon employeur. J'ai connu des promesses politiques si belles et si appétissantes mais qui une fois sur le terrain ont bien changées de cap...J'ai connu le traité de Nice avec Mr Chirac et Jospin qui ont ouvert les portes pour que nos entreprises se barrent dans des pays moins chers à la production.... Chomage et re-chomage avec des stages de formation pour encore des retours vers le chomage. Aujourd'hui on me dit que je doit cottiser jusqu'à 67 ans (moi j'irais jusqu'à 80 ans et encore).......... Mais Franchement... si le chomage est un métier, qu'on le dise et fasse savoir car un chomeur cottise aussi et coté pénibilité c'est pas mal quand on voit comment les poles emplois aujourd'hui se foutent bien de nos gueules.... Mais on va où ????

  • michou74
    michou74     

    ces messieurs bedonnants qui comme le dit"trouille' touchent des retraites pour quelques mois d'activité ne se décident pas à réformer leurs acquis,le peuple gronde et cela finira mal.certains cheminots sont en retraite à 52 ans,dés que les trains n'ont plus été à vapeur ,il fallait changer cela.j'ai lu aussi qu'on ne touchait pas non plus au droits des femmes fonctionnaires qui peuvent s'arreter au bout de 15 ans si elles ont 3 enfants et pouvoir garder des enfants à domicile,n'est-ce pas scandaleux?

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire