Le Sénat rejette le scrutin paritaire pour les cantonales

La réforme portée par Manuel Valls et François Hollande pour instituer un scrutin paritaire n'a pas reçu l'aval des sénateurs.

D. N. avec AFP
Le 17/01/2013 à 22:46
Mis à jour le 17/01/2013 à 23:38
Le Sénat (Jacques Abada - Wikimedia – CC)

Hollande veut reporter les cantonales et régionales à 2015


Le projet de loi proposant une élection paritaire aux cantonales a été rejetté ce jeudi par le Sénat, après de violents débats. Plus tôt dans la journée la droite UMP et les centristes UDI-UC avaient vilipendé ce scrutin, qui implique une division par deux du nombre de cantons et donc leur découpage, jugeant qu'il défavorise les territoires ruraux traditionnellement favorable à la droite.



Le texte a été rejeté par 164 voix contre 144. Il s'agissait d'une mesure phare d'un projet de loi électoral du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.
    
Ce mode d'élection décrit comme unique au monde, prévoyait l'élection au scrutin majoritaire d'un binôme homme-femme de conseillers généraux dans chaque canton.
    
L'UMP et la majorité des centristes ont voté contre ainsi que le CRC (communistes). Les écologistes se sont abstenus. Seuls le PS et le RDSE (à majorité radicaux de gauche) l'ont approuvé ainsi que quelques centristes.

Résultats élections européennes 2014

Toute l'actu Politique

La question du jour

Fruits et légumes: êtes-vous prêt à payer plus cher pour avoir plus de goût?