En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • lin7
    lin7     

    On paye la protection du fiston de Valérie Trierweiler !

    Les récentes révélations du Point ne vont rien arranger pour la donzelle : le public apprend, en effet, que le fils cadet de Valérie Trierweiler (qu’elle a eu avec son ex) bénéficierait d’une garde rapprochée. Le môme de 15 ans serait escorté quotidiennement par une escouade composée de « deux policiers, d’un brigadier et d’un gardien de la paix qui se relaient chaque jour pour l’emmener au collège dans leur voiture de service », dixit l’hebdo. Denis Trierweiler (l’ex) serait, lui aussi, sous protection du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR).
    Tarif pour vous et moi, pauvres contribuables : plus de 71.000 euros par fonctionnaire (chiffres de la Cour des comptes)… sans compter leur salaire.
    Ça vous reste en travers du gosier ? C’est normal.
    Surtout au moment où l’État est en pleine réforme de la protection rapprochée des politiques, qui coûterait chaque année des millions d’euros au Trésor public. >

  • dnomyar
    dnomyar     

    les verts pense à taxer les voitures sans garage ......

  • Persona Non Grata
    Persona Non Grata     

    Comme d' habitude ! les socialos n' ont pas réfléchi ! ( mais est-ce que ils savent . . . seulement ce que veut dire réfléchir ? ) Et quand il va falloir trouver 2 centimes d' euros de monnaie ? ? ?

  • MINOSII
    MINOSII     

    bien dit !

  • MINOSII
    MINOSII     

    bien dit !

  • mauvais citoyen
    mauvais citoyen     

    mais c'est bien tout ça et on va perdre les 10 à 15minutes de gratuité que l'on avait avant. franchement, aligner les tarifs sur toutes le villes de France, quel est l'intérêt? qu'on se batte pour que la grande distribution applique les même tarifs que les concurents discount sur les produits du quotidien et là on aura fait une avancée pour les Français.

Votre réponse
Postez un commentaire