En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ségolène Royal, le 2 décembre, à Mexico.
 

Après la politique nationale, la carrière de Ségolène Royal prendra-t-elle une échelle internationale? La ministre de l'Ecologie se verrait bien aux Nations unies, à la tête du Programme pour le développement. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • kojiki
    kojiki      

    Cela suffit ses errements à tous les postes qu'elle occupe , que nous soyons representé , pourquoi pas , mais nous voulons etre fiers et ne pas avoir honte, je pense que son ambition premiére devrait etre la retraite , le monde politique y gagnerait et nous aussi .

  • iamagic
    iamagic      

    Vu les gaffes qu'elle fait, je dis qu'elle n' a ASOLUMENT pas sa place à l'international! Nulle à l'échelon national, qu'en serait- il à l'international? Déjà qu'à Cuba , elle a approuvé le régime de Fidel Castro!!! + la "bravitude"!! Non, franchement qu'elle retourne à ses fourneaux!

Votre réponse
Postez un commentaire