En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Après 3 semaines de vacances, le chef de l'Etat attaque une rentrée risquée, sur les chapeaux de roue...
 

Retour aux affaires pour Nicolas Sarkozy. Après 3 semaines de vacances, le chef de l'Etat attaque la rentrée sur les chapeaux de roue. Une rentrée qui n'est pas sans danger...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • nateur
    nateur     

    Mais dans quelques années.mais avant que les socialistes arrivent faites des économies,vous en aurez besoin.Vous avez jusqu'à 2017.

  • nateur
    nateur     

    les francais ne dorment plus ,ils se sont réveillés apres 14 années de socialisme.La preuve la droite est là.Ils savent de quel coté les mensonges arrivent.

  • uirtiuvttiytuyuuitu
    uirtiuvttiytuyuuitu     

    Pour retrouver la confiance et enfin avoir ceux qu'on nous a promis et bien voter FN français française. Vive Marine

  • carlita
    carlita     

    Bien bronzé le gonze! No problem for him.

  • nateur
    nateur     

    Je comprend,moi aussi j'ai connu ça avec notre président MITTERAND (et ses 40 voleurs) les mêmes qui reviennent aujourd'hui.

  • nateur
    nateur     

    le ps c'est la ruine de notre pays

  • sil
    sil     

    en sarko,toujours et méme pire en banlieu, l'insécurité prends le dessus,je parle pas des salaires de misére...des hausses de prix...la cata !

  • Ba-oui
    Ba-oui     

    partir

  • Pour un monde meilleur
    Pour un monde meilleur     

    Ca, c'est bien dit !

    Les Français sont-ils atteints de la maladie d'Alzheimer ?

    Ils sont bien contents de profiter de tous les avantages acquis, à chaque avancée sociale... par des gouvernements de gauche.
    Mais curieusement, ils semblent penser que c'est la droite qui a agi pour la France "d'en bas".
    Oui, elle a bien agi, mais pas dans le bon sens !

    Et puis, les 35h, ceux qui disent qu'elles sont une erreur, sont souvent les premiers à ne pas vouloir revenir "en arrière". Mauvaise foi !

    Toutefois, je conçois très bien que les petites entreprises ou les artisans aient été pénalisés, par les 35 h, et n'arrivent pas à s'en sortir, du fait aussi de toutes leurs taxes et charges diverses.
    Le gouvernement de droite n'a d'ailleurs pas fait grand-chose, pour eux !

  • Pour un monde meilleur
    Pour un monde meilleur     

    " verninjac ",

    Euh, là, vous avez la mémoire courte...

    Pour sûr, Mr Sarkozy sait parler (et ne s'en prive pas !) et son temps de parole est du jamais vu, dans les médias !
    Mais visiblement, cela marche !!!

    Voici 1 seul exemple (parmi tant d'autres), qui contredit ce que vous affirmez ("un Président qui fait ce qu'il dit").

    Le 06/04/2004, à Chinon, Mr Sarkozy avait affirmé et répété (je cite) : " Il n'y aura pas de privatisation EDF.GDF, c'est clair, c'est simple et c'est net... ".

    On pourrait aussi citer ses paroles, lorsqu'il s'est adressé aux ouvriers, avant son élection (bien sûr !), leur affirmant que leur usine ne fermerait pas, s'il était élu. Là encore, paroles, paroles...

    Dès son élection, Mr Sarkozy part sur le yacht d'un "ami", tout en augmentant son salaire, sous le prétexte que d'autres présidents gagnent plus. Sauf qu'il oublie de préciser que son salaire est net de tous frais (à l'inverse des autres présidents qui eux, assument leurs frais).

    Quand Mr Sarkozy semble s'indigner des Paradis fiscaux, a-t-il oublié que lui-même, en tant qu'avocat, il y a 10 ans environ, il emmenait lui-même, certains de ses clients, dans des banques suisses, pour placer leurs "petites" économies, pour leur éviter la fiscalité française ?

    Travailler plus pour gagner plus ?
    Ce n'est pas comme ça qu'on réduira le nombre de chômeurs ! Il semblerait plus judicieux (et plus social) de partager le temps de travail, plutôt que de conseiller des heures sup, à ceux qui ont la chance de travailler !

    Je ne suis pas concernée (car retraitée depuis peu), mais je précise que toutes les heures sup que j'ai pu faire, n'étaient pas payées (la conscience professionnelle n'est pas "payante"...).

    Bon courage à tous/toutes, pour la rentrée qui s'annonce chaude !

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire