En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Former French president and head of the right-wing opposition party "Les Republicains" (The Republicans) Nicolas Sarkozy speaks to the media after a meeting with French President who meets French leaders of political parties and movements on June 25, 2016 at the Elysee presidential Palace in Paris, after Britain voted to leave the European Union a day before. Europe's press was awash with gloom and doom over Brexit on June 25, warning that it was a boon for nationalists while urging EU leaders to meet the challenge of their "rendezvous with history".
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
 

Nicolas Sarkozy a soutenu mercredi soir le pape François, qui déplorait la présence de la "théorie du genre" dans les manuels scolaires français. Une sortie vivement critiquée par la ministre de l'Education. "Elle nous fait honte", a estimé l'ancien chef de l'Etat à son propos.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • vividejuin
    vividejuin     

    Ah l'Eglise ! Nostalgique de l'époque où elle faisait la pluie et le beau temps à coup de bûchers ! Faut toujours qu'elle...

  • harry23
    harry23     

    sarko tais toi nous aussi on n'en peut plus de toi dégage tu nous rendras service

  • harry23
    harry23     

    sarko tais toi nous aussi on n'en peut plus de toi dégage tu nous rendras service

  • vividejuin
    vividejuin     

    Dès qu'une société montre des faiblesses à défendre la laïcité, les religions et sectes partent à l'assaut du pouvoir. C'est un combat sans fin...

  • vividejuin
    vividejuin     

    Les religions partent en guerre pour reprendre le pouvoir sur la société. Je refuse leurs idées et prérogatives n'appartenant à aucune d'elles. Que les réactionnaires inscrivent leurs enfants dans leurs écoles religieuses et qu'ils ne se mêlent pas de l'éducation des miens.

  • sonntag67
    sonntag67     

    Nico tu ferais mieux de te taire, tu nous fais honte, tu fais honte à la France!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Aujourd'hui les enseignants font ce qu'ils veulent en classe, ils ne sont plus contrôlés comme jadis, ils n'ont donc pas besoin de manuel pour faire passer la théorie du genre ou leurs idées politiques. Nous avons eu deux enfants à l'école publique, on en a vu bien d'autres!

    vividejuin
    vividejuin      (réponse à beaudolo)

    Faux ! Les enseignants sont obligés de faire ce que meur demande leur ministre et ils sont contrôlés. Vous dites n'importe quoi.

  • Facebook-10207471938853720
    Facebook-10207471938853720     

    Cher Charlie,
    Je crois que le terme exact pour désigner cette élection est LA primaire.
    Les primaires sont aux Etats-Unis (une dans chaque état)

  • marginal
    marginal     

    le Pape peut raconter toutes sortes de bétises et certains le soutient et puis Sarko en raconte tous les jours et son fan club le soutient toujours

  • normand
    normand     

    et lui ercu p

    Google-117684978650085424907
    Google-117684978650085424907      (réponse à normand)

    P'êt'e ben qu'oui, p'êt'e ben qu'non !

Votre réponse
Postez un commentaire