En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Sarkozy, le 8 décembre 2015.
 

Le président des Républicains a publié ses voeux aux Français sur sa page Facebook, jeudi après-midi, dans lesquels il fait savoir qu'il soutient la déchéance de nationalité que François Hollande souhaite inscrire dans la Constitution, "à condition qu'elle soit accompagnée d'autres décisions". 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Facebook-291712044363653
    Facebook-291712044363653     

    Avec ce qu'il a fait pendant 5 ans, qu'il ne vienne pas donner des leçons, allez cass'toi

  • Facebook-291712044363653
    Facebook-291712044363653     

    Dégage sarko tu nous a assez fait de mal.

    blancdeblanc
    blancdeblanc      (réponse à Facebook-291712044363653)

    Votre pluriel me semble bien singulier.

  • iamagic
    iamagic     

    A dégager tout ce "beau" monde!!

  • gugus67
    gugus67     

    c'est un socialo de droite , en 2010 il posait le même projet . Mais comme c'est son copain qui la dépose il n'est pas d'accord . un rigolo ce mec et il se présente de nouveau ????

  • gugus67
    gugus67     

    c'est un socialo de droite , en 2010 il posait le même projet . Mais comme c'est son copain qui la dépose il n'est pas d'accord . un rigolo ce mec et il se présente de nouveau ????

  • jmarie
    jmarie     

    Laissez le feuilletoner, il fait du vélo sans selle.

  • Tousofns
    Tousofns     

    Qu'il soutienne ou pas , c'est sans intérêt : 85 % des Français sont pour . Lui essaie de continuer d'exister . Il fait comme si mai 2012 n'avait pas eu lieu ; comme si lui avait fait reculer le chômage ; comme si lui avait réduit la dette ; comme si lui avait réussi en politique étrangère ,
    en mettant Bachar el Assad à l'honneur le 14 juillet ou en recevant Kadhafi en grande pompe .

    genesis69
    genesis69       (réponse à Tousofns)

    85 % de personnes interrogés ppour un sondage de BFMTV et je vous ne l'apprend pas que c'est un vote parlementaire et non un référendum qui est demandé pour cette révision constitutionnelle et je crois qu'il faut le 3/5ème pour adoption et sans le vote des LR elle ne sera pas adoptée.

  • normand
    normand     

    de quel droit ce MR pose ses conditions il est chef d'un parti mais il n'a aucun mandat et pour ce qui est de reculer il n'a fait que cela pendant son mandat et maintenant il se veut donneur de lecons c'est a rire qu'il afsse le menage dans son parti avec tous ses inculpes qui non pas demissionne de leurs mandats

    genesis69
    genesis69       (réponse à normand)

    Vous posez la question : "de quel droit ce MR pose conditions ..."
    Dans votre question vous avez la réponse. 1) Il est ancien Président de la République, normalement il doit siégé au conseil Constitutionnel (je crois qu'il a fait une loi supprimons la nomination automatique du président sortant, au CC).
    2) Il est le chef d'un parti politique.
    Je crois que c'est conditions il les a déjà dites à Mr Le Président de la République et que cela nous plaisent ou pas il a son mot à dire dans la politique française.

    blancdeblanc
    blancdeblanc      (réponse à genesis69 )

    Bien répondu, sans haine, sans invective, juste du factuel, bien, très bien.

  • bazar bizarre
    bazar bizarre     

    "à condition qu'il prenne d'autres mesures" : et là, on s'attendait à ce qu'il explique, qu'il détaille. Ben non, rien. Et pour cause : il n'a encore aucune idée de ce qu'il peut trouver comme conditions ! Mais à force, il trouvera bien quelque chose sur quoi pinailler.
    En fait, Sarko et Hollande jouent, sur le dos des Français, à "je te tiens, tu me tiens, par la barbichette", et les deux font mumuse avec les pires idées FN, dans l'espoir, non pas de protéger les Français, mais de protéger leurs chances pour 2017.
    Déchéance de la politique politicienne.

    blancdeblanc
    blancdeblanc      (réponse à bazar bizarre)

    C'est parler pour ne rien dire, faire passer sa vacuité pour une idée neuve, son manque de vision pour l'aveuglement des autres, en fait renverser les valeurs et faire passer le néant pour une grande cause, ceci est voué à l'échec.

Votre réponse
Postez un commentaire