En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Sarkozy
 

Nicolas Sarkozy se rendra à Barcelone, vendredi 25 septembre, au côté du chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy avant la tenue des élections régionales.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Francois hollande
    Francois hollande     

    Allez nicolas je crois en toi

  • normand
    normand     

    il n'arrive plus a se faire obeir dans son parti et il se croit encore influent a l'etranger qu'il s"occupe de son parti ca doit largement lui permettre de brasser de l'air pres de ses idolatres

  • camus
    camus     

    A quel titre ? Il n'est plus RIEN et pour tres longtemps...!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Cécilia Attias elle est la cousine de l'ancien maire de Madrid et ancien ministre espagnol de la Justice, Alberto Ruiz-Gallardón
    Après avoir été secrétaire général de l'Alliance populaire pendant quelques mois, entre 1986 et 1987, il devient porte-parole du groupe du PP au Sénat en 1993. Il démissionne deux ans plus tard et se présente aux élections régionales dans la Communauté de Madrid, dont il remporte la présidence avec la majorité absolue en 1995,

    Alliance populaire (AP) est une fédération de partis politiques d'idéologie conservatrice, fondée au début de la Transition démocratique espagnole par une majorité d'anciennes personnalités politiques du franquisme
    AP est fondée le 9 octobre 1976 comme une fédération de petits partis conservateurs. De ses sept membres fondateurs, Manuel Fraga (son leader), Federico Silva Muñoz, Cruz Martínez Esteruelas, Gonzalo Fernández de la Mora, Laureano López Rodó, Licinio de la Fuente et Enrique Thomas de Carranza, tous sauf le dernier sont d'anciens ministres du franquisme

    Mariano Rajoy Membre de l'Alliance populaire (AP), il est élu député de la province de Pontevedra en 1986, puis devient vice-président du gouvernement régional de aliceG en 1987. En 1989, il est désigné secrétaire général de l'AP en Galice, avant d'être choisi, en 1990, comme vice-secrétaire général du nouveau Parti populaire (PP), successeur de l'AP.

    Francisco Franco y Bahamonde (né le 4 décembre 1892 à Ferrol - Galice

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Cécilia Attias elle est la cousine de l'ancien maire de Madrid et ancien ministre espagnol de la Justice, Alberto Ruiz-Gallardón
    Après avoir été secrétaire général de l'Alliance populaire pendant quelques mois, entre 1986 et 1987, il devient porte-parole du groupe du PP au Sénat en 1993. Il démissionne deux ans plus tard et se présente aux élections régionales dans la Communauté de Madrid, dont il remporte la présidence avec la majorité absolue en 1995,

    Alliance populaire (AP) est une fédération de partis politiques d'idéologie conservatrice, fondée au début de la Transition démocratique espagnole par une majorité d'anciennes personnalités politiques du franquisme
    AP est fondée le 9 octobre 1976 comme une fédération de petits partis conservateurs. De ses sept membres fondateurs, Manuel Fraga (son leader), Federico Silva Muñoz, Cruz Martínez Esteruelas, Gonzalo Fernández de la Mora, Laureano López Rodó, Licinio de la Fuente et Enrique Thomas de Carranza, tous sauf le dernier sont d'anciens ministres du franquisme

    Mariano Rajoy Membre de l'Alliance populaire (AP), il est élu député de la province de Pontevedra en 1986, puis devient vice-président du gouvernement régional de aliceG en 1987. En 1989, il est désigné secrétaire général de l'AP en Galice, avant d'être choisi, en 1990, comme vice-secrétaire général du nouveau Parti populaire (PP), successeur de l'AP.

    Francisco Franco y Bahamonde (né le 4 décembre 1892 à Ferrol - Galice

Votre réponse
Postez un commentaire