En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
De gauche à droite: Nicolas Sarkozy, Ibrahim Boubacar Keïta (président du Mali), François Hollande et Angela Merkel, lors de la marche républicaine du 11 janvier 2015.
 

Angela Merkel recevra lundi l'ancien chef de l'Etat français. Objectif pour Nicolas Sarkozy: entretenir sa stature de chef d'Etat. Toutefois, la rencontre aura lieu au siège de la CDU et non à la Chancellerie.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sasha45
    Sasha45     

    Et si vous arrêtiez les médias de chipoter sur l'ego des uns et des autres ça éviterait bien des polémiques stériles qui n'apporte rien aux débats...

    Grincheux
    Grincheux      (réponse à Sasha45)

    Tout à fait d'accord, Sarkozy n'a pas à faire son intéressant !!!

Votre réponse
Postez un commentaire