En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Sarkozy était l'invité d'Europe 1, le 2 décembre 2012
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

65 opinions
  • Judgedredd
    Judgedredd     

    C'est vrai que les leçons il préfère les donner lui-même ;)

  • milor
    milor     

    l ensemble des politiques devrait d abord s occuper de l avenir du pays les commentaires sur des enfants gatés on sent fou .

  • R1
    R1     

    Entre petites frappes ils se tiennent les coudes

  • Arleco
    Arleco     

    Comment Sarkozy peut-il rassembler autour de lui autant de sympathisants quand on connaît le personnage !!! ??? C'est complètement ahurissant ...

  • Arleco
    Arleco     

    Comment Sarkozy peut-il rassembler autour de lui autant de sympathisants quand on connaît le personnage !!! ??? C'est complètement ahurissant ...

  • doume39
    doume39     

    Donc Benzema peut continuer à cracher dès la fin de la Marseillaise, il a l'aval de Sarko....Mais où va-t-on?

  • Bertrand 37
    Bertrand 37     

    Eh bien il peut parler lui.aller,à mettre tout les 2 dans le même bateaux.

  • iamagic
    iamagic     

    Le voilà maintenant qu'il prend la défense de Benzema! On aura tout vu chez ce menteur! Qu'il ne revienne jamais au pouvoir! Il sait en promettre des choses mais les faire c'est bien autre chose! Il faut surtout éliminer cette droite molle allant de Fillon à Sarko, en passant par Juppé!

  • truc
    truc     

    C est pas bismuth qui professait l'exemplarité pour finir par qualifier la justice de son pays de stasi ?

  • Alitalia
    Alitalia     

    Eh Nicolas tu peux dire à Benzema qu'il peut aussi venir monter sa tente dans la Cour de L'Elysée comme Khadafi...Nicolas, ne t'inquiètes pas, les français n'oublient rien...

Lire la suite des opinions (65)

Votre réponse
Postez un commentaire