En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les cotes de confiance de nicolas sarkozy et françois fillon en hausse, selon csa
 

PARIS - La proportion de Français faisant confiance à Nicolas Sarkozy pour affronter les problèmes qui se posent à leur pays a progressé de trois...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • mhelos
    mhelos     

    Comme les français, sont de vrais moutons, on veut leur faire croire que Sarko remonte, mais cela est que de l' intox!! nous avons le plus mauvais président depuis la 5 ieme republique.
    bravo les français

  • obelism987
    obelism987     

    A 2 ans de la prochaine échéance tout va commencer à aller de mieux en mieux. On nous a compris, on va tenir compte des erreurss passées......
    Et l'année prochaine, on va avoir droit à une année de mensonges durant la campagne présidentielle. Yen a marre!!!!

  • souviens toi OPINIONWAY
    souviens toi OPINIONWAY     

    Plus nous nous approcherons de l'élection, plus les sondages lui seront favorables. Manipulation des cerveaux

  • marie73
    marie73     

    enfin! une bonne nouvelle...

  • diu
    diu     

    Sondage réalisé au Fouquets! Ailleurs je croit pas! La France a été gouverné par super-menteur mais là on a mieux hyper-menteur!

  • Leon Blum
    Leon Blum     

    Il prépare un p'tit conflit qui risque d'être majeur ;))Ben ouai faudra bien rembourser ;) A+++

  • une insondée parle !
    une insondée parle !     

    Qui est actionnaire des sociétés de sondages ? Qui contrôle le CSA ? Si vous le savez, vous comprendrez ....
    Oui, le bilan du Président est catastrophique. En trois ans, l'endettement de la France est passé à 92 % environ du P.I.B. atteignant sauf erreur de ma part 500 milliards d'euros ! Le rythme du déficit s'accroît à une vitesse démesurée. Cet endettement est fait pour couvrir le déficit budgétaire annuel du fonctionnement de l'Etat, soit 160 milliards d'euros annuels par an. Le total de l'impôt ne couvre même pas le service de la dette. Les mesures et réformes faites ont toutes été dans le même sens en faveur des grands groupes et grandes entreprises, sans se soucier du pouvoir d'achat du peuple. Tous les avantages acquis, retraite, sécurité sociales, soins des hôpitaux, services publics (pour lesquels tant de gens se sont battus pour les obtenir) ont tendance à se dégrader. Au passage, Barack Obama s'est battu pour un système de santé pour tous et nous, nous sommes en trains, de le diminuer pour donner allégeance aux Mutuelles .... C'est bien de permettre aux Grands Groupes de faire des investissement, mais s'il y a personne pour consommer ....? De plus les réformes faites ou devant se faire dans la justice, l'enseignement, la recherche, les médias (France Télévision et Radio France) les Département et les Régions n'ont comme but que d'enlever les contre-pouvoirs et n'améliorent pas notre économie. Les subventions de l'Etat diminuent.
    Que l'on nous dise pas que la crise mondiale est responsable de tout, ce sont les orientations spécifiques nationales qui en sont la cause. Car les choix peuvent être différents. Que l'on nous dise pas non plus que tous les pays d'Europe sont au même rang. C'est faux. Voir l'Allemagne, le Danemark, la Suède, la Finlande ... Par contre tous les pays ou une grande corruption existe, cela va mal. Nous sommes en 4ème position derrière la Grèce, après le Portugal et l'Espagne. La Grèce a atteint un endettement de 114 % environ de son P.I.B. Nous ne sommes pas très loin. L'argent est là, mais encore faut-il que ceux qui en ont le plus veuille bien être solidaires .... puisque ceux qui n'en n'ont pas le sont et n'ont pas le choix de l'être.
    Certains s'accrochent à un système qui a trouvé aujourd'hui ses limites pour ne pas perdre ou partager leurs privilèges.
    En ce moment, on nous sort la grande mascarade avec des mesures de prévention pour préparer les présidentielles de 2012.

Votre réponse
Postez un commentaire