En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Right-wing UMP party's French presidential candidate Nicolas Sarkozy waves to supporters flanked by president of France Televisions Patrick de Carolis (L) as he arrives to attend the two-hour televised debate with socialist party PS' rival Segolene Royal, 02 May 2007 on the SFP tv set in Boulogne-Billancourt, west Paris.
 

Les relations entre l'ancien chef de l'Etat et les médias sont de nouveau au coeur de l'actualité, à travers le livre Les Ailes intérieures, signé Patrick de Carolis, l'ex-patron de France Télévisions, à paraître jeudi. Retour sur plus de dix ans de relations tumultueuses faites d'accusations d'ingérence et de connivence.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • beaudolo
    beaudolo     

    Donc, si j'ai bien compris, les journalistes ont fait élire Hollande en matraquant Sarkozy tout simplement parce qu'ils avaient eu des relations "tumultueuses", sans se soucier que de mettre un président inapte à gouverner à la tête de l'Etat c'était néfaste pour la France. Une fois de plus les intérêtes individuels ont primé sur l'intérêt de la France!

Votre réponse
Postez un commentaire