En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les enseignants français pourraient perdre leurs IUFM d'ici 2010.
 

Exit l’IUFM. Bientôt, les enseignants rejoindront les bancs des universités "classiques", avant de prolonger d'un an leur formation. En échange, Nicolas Sarkozy promet d'augmenter les débutants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • enfant
    enfant     

    Bonjour,

    Une institutrice m'a dit :" j'ai plus appris en deux semaines de formation Montessori qu'en un an d'IUFM".
    Si vous voulez une bonne formation pédagogique faites en une en Steiner et montessori qui ont les mêmes bases que la pédagogie du système éducatif finlandais. eh oui et là vous changerez complètement votre façon d'être et de voir votre métier.
    La formation en psychologie et en enseignement de l'IUFM était FAUSSE sur beaucoup de points. Par contre une année de plus de savoir ne changera rien non plus au système éducatif en France qui puisque la base des difficultés n'est pas traitées.
    Il faut faire ce qu'à écrit Paul Robert (texte disponible sur internet sur les évaluations PISA en Finlande) mais pour que ce soit pragmatique faites une formation Steiner ET Montessori (choisissez en une bonne, une qui a conserver la bonne direction de ces pédagogies géniales pour les enfants).

    à vous de jouer

  • zip
    zip     

    Les I"U"F M sont à l'Université ce que les "Ecole normales d'instituteurs (trices)" étaient aux Ecoles Normales Supérieures.Un milieu de masturbation prétendument psychopédagogique stérile...qui ne sert à rien.
    De l'argent pour les enseignants en Zones difficiles, oui! Pour ce gouffre à fric d'IUFM? Non!

  • johdai
    johdai     

    Révise ta grammaire d'abord. Ensuite on verra si tu peux enseigner à nos enfants....

  • manudemarseille
    manudemarseille     

    Etant moi même enseignant et ayant passé le concours avec succès, je peux affirmer en connaissance de cause que l'IUFM ne remplit pas son rôle. Il faut réformer le système de concours. Combien deviennent enseignants parce qu'ils ont assimilé et su restituer un programme (complètement disproportionné par rapport à ce qui est fait en classe), deviennent profs et n'ont jamais été confrontés à une classe jusque là ? Certains, une fois profs, découvrent qu'ils ne sont pas faits pour ce métier...mais bon, comme il y a les vacances.... Dans la formation actuelle proposée par l'IUFM, la pédagogie de l'enseignement a une place ridicule. Ce ne sont pas les plus pédagos qui deviennent profs, seulement ceux qui réussissent un concours débile. Obliger les gens à avoir un bac+5 évitera à un bon nombre de candidats sans motivation particulière de se présenter au concours par ce qu'ils ne savent pas quoi faire ! Seuls ceux qui veulent vraiment faire cela iront jusqu'au bout. Enseignant, ce n'est pas un métier, c'est une vocation. Et arrêtons avec les pseudo-arguments financiers : ils ne sont pas pertinents (ceux qui n'ont pas les moyens touchent pour la plupart des aides...).

  • manudemarseille
    manudemarseille     

    Visiblement vous ne savez pas bien comment marche le système actuel. Supprimer l'IUFM, ne veut pas dire tuer l'Education Nationale, bien au contraire. Cela veut dire lui faire peau neuve. Etant moi même enseignant et ayant passé le concours avec succès, je peux affirmer en connaissance de cause que l'IUFM ne remplit pas son rôle. Il faut réformer le système de concours. Combien deviennent enseignants parce qu'ils ont assimilé et su restituer un programme (complètement disproportionné par rapport à ce qui est fait en classe), deviennent profs et n'ont jamais été confrontés à une classe jusque là ? Certains, une fois profs, découvrent qu'ils ne sont pas faits pour ce métier...mais bon, comme il y a les vacances.... Dans la formation actuelle proposée par l'IUFM, la pédagogie de l'enseignement a une place ridicule. Ce ne sont pas les plus pédagos qui deviennent profs, seulement ceux qui réussissent un concours débile. Obliger les gens à avoir un bac+5 évitera à un bon nombre de candidats sans motivation particulière de se présenter au concours par ce qu'ils ne savent pas quoi faire ! Seuls ceux qui veulent vraiment faire cela iront jusqu'au bout. Enseignant, ce n'est pas un métier, c'est une vocation. Et arrêtons avec les pseudo-arguments financiers : ils ne sont pas pertinents (ceux qui n'ont pas les moyens touchent pour la plupart des aides...).

  • rv2mars
    rv2mars     

    Salut!

    Je ne suis pas enseignant, je n'ai pas fait Sciences de l'Education comme toi, bien que je suis très attiré, à 30 ans d'engager des études ds ce domaine pour SAVOIR enseigner.

    Car bien que je n'ai pas le niveau d'étude pour devenir professeur, j'ai tt de même un BAC L et j'ai enseigné la Voile l'été pendant 6 saisons, et de ce côté là, je peux vous dire, que LA MANIERE autrement dit LA METHODE PEDAGOGIQUE ET JE DIS BIEN ET LA PSYCHOLOGIE que ce soit de l'enfant ou de l'adulte, sont bien plus important que la quantité du savoir.

    Montaigne disait: "Il vaut mieux une tête bien faite qu'une tête bien pleine".

    cela commence alors par l'appliquer à ceux qui transmette le savoir.

    Quand on s'adresse à des élèves jeunes ou moins jeunes, il faut avoir à la base, un réel et profond intérêt pour l'enseignement, c'est à dire la transmission du savoir ET s'intéresser à l'être humain.

    Sans ces 2 éléments essentiels, on devient un "fonctionnaire" de l'enseignement et non un enseignant-pédagogue.

    c'est ce que cette réforme veut faire en partie, maintenant, le problème, c'est que cette réforme ne comble pas le vide laissé par une nouvelle manière de former et de sélectionner les enseignant.

  • moun
    moun     

    merci de briser les rêves de certains!!!la viest deja assez dure ..... pour nous la rendre encore plus difficil,,tout ca a leur profit...quelle honte..

  • Dine
    Dine     

    une super réforme je trouve!

  • paul2
    paul2     

    Enfin une bonne reforme, fini le pseudo intello
    Rétrograde et inutile
    Merci sarko

  • tiotepris59@orange.fr
    tiotepris59@orange.fr     

    et les étudiants en Belgique, que deviendra leur équivalences???
    Super on fais nos études et en plein milieu on te dis tu n'auras peut être pas d'équivalence on verra bien!!!!! Sarko ferme les portes de l'Europe!!!!!

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire