En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas sarkozy en martinique
 

FORT-DE-FRANCE, Martinique (Reuters) - Nicolas Sarkozy est arrivé vendredi en Martinique, première étape d'une tournée antillaise dominée par les...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • khalisse
    khalisse     

    "Parler developpement et tourisme" c'est une blague ce titre il est plutôt là bas pour raccoler un electorat qui lui a échappé et je trouve honteux de commencer ainsi la campagne 2012 avec un avantage certain sur tous ses concurrents .

  • padoue
    padoue     

    Quel magnifique écrits sur nos ascendants et la dureté de leur vie et de leur mort.Je vous félicite pour vos propos,ils m'émeuvent beaucoup.

  • cici93
    cici93     

    Je suis de la guadeloupe.Et je suis tout à fait d'accord avec vous. Les antillais ne se rendent pas compte de leur chance et remettent toujours tout sur le dos de l'esclavage. Faire un sourire à un touriste, c'est se rabaisser...Et attendent tout sur l'importation. Ils ne prennent plus la peine de produire quoi que ce soit ou de travailler la pterre

  • eddyb
    eddyb     

    heu...et il vol bien l'avion a 20 000€ de l'heure? 9H00 allé et autant retour houaaa les caisses sont vide?la prochaine si il y a une place de vide emmène un petit vieux qui gagne moins de 1 000€ par mois,y en a plein.c'est un peu le notre l'avion et tous ce qui vas avec. rien que les petits four se doit etre quelque chose miammiam.et faite attention de pas vous etrangler

  • tatagi
    tatagi     

    français soyez tranquilles sarko et sa clique pensent bien à vous!!!! vive 2012

  • JOSS22
    JOSS22     

    Le paradoxe des Antilles, c'est que les Antillais sont assis sur une véritable MINE D'OR (Soleil + Cocotiers + Eaux turquoises, SANS AUCUNE maladie tropicale mortelle...) qui attirerait l'hiver les millions de retraités de l'hémisphère nord qui se les gèlent!...) mais qu'ils refusent d'exploiter cette richesse potentielle sous prétexte qu'il faut exercer des métiers de services hôteliers, activités déshonorantes à leurs yeux, car leur rappelant ce que faisaient il y a 200 ans leurs ancêtres au bénéfice des Blancs!... Les Antillais se complaisent à se ressasser perpétuellement ces soumissions ancestrales (alors qu'ils ignorent, comme tout le monde ou presque, leur généalogie et les noms de leurs propres ancêtres à cette époque...!), et s'imaginent être les seuls à avoir des ancêtres qui en ont bavé!... Ils semblent oublier le statut social de SERF, qu'avaient 95% de nos ancêtres blancs!...
    Non seulement ils étaient corvéables à merci, sans aucune rémunération il va sans dire, 7 jours sur 7, de la naissance à leur mort, n'avaient strictement aucun droit, ni d'être propriétaire même d'une chèvre, ni de partir ailleurs, ni d'hériter... Ils couchaient à 7 ou 8 sur la même paillasse, dans une écurie avec les animaux pour avoir moins froid les hivers, interminables et glacés à cette époque, et se débattaient au quotidien contre les autres affamés du coin, pour essayer de récupérer des glands de chêne, de glaner du blé noir, de trucider les corbeaux, les rats et les chats de passage, les loups quant à eux, qui rodaient en hordes hurlantes toutes les nuits, préférant déterrer les enfants morts en bas âge ou la grand-mère qu'on venait d'enterrer la veille dans les parages...
    Le bon gibier pris au collet ou au piège (lapin, lièvre, perdrix..) était destiné au seigneur et maître, celui qui aurait osé passer outre risquait sa vie!...
    En résumé et à tout choisir, à cette époque j'aurais nettement préféré être esclave, bien au chaud 365 jours par an sous les tropiques, à sucer des tiges de canne, et se goinfrer de fruits tropicaux murissant tout au long de l'année, plutôt que SERF sous nos latitudes, à crever la dalle et à se geler 6 mois par an!

  • Lylas
    Lylas     

    Encore des promesses qu'il ne tiendra pas , comme d'habitude !... Mais pendant ce temps là , monsieur et madame voyagent aux frais de la France!

Votre réponse
Postez un commentaire