En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sarkozy a "ruiné les comptes de la France" et ceux de l'UMP estime Désir

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

62 opinions
  • Shipy 19
    Shipy 19     

    MIOS33380 votre réponse m'a bien amusée c'est un résumé exact de la situation

  • Shipy 19
    Shipy 19     

    Et oui on continue de mettre des bâtons dans les roues de Sarkozy ces minables du gouvernement en ont une peur bleue, ils ont raison ils se connaissent !

  • Shipy 19
    Shipy 19     

    1223 vous êtes vraiment sectaire voyez donc la réalité vous en reviendrez de. Ogre pingouin

  • Shipy 19
    Shipy 19     

    Vous avez parfaitement raison, tout est fait pour anéantir la droite et particulièrement Sarkozy, ils auront un retour de bâton je l'espère

  • Shipy 19
    Shipy 19     

    Exactement, c'est l'indesirable

  • Shipy 19
    Shipy 19     

    Harlem l'indésirable devrait plutôt faire profil bas avec les affaires le concernant c'est incroyable une telle arrogance. C'est l'image d'Epinal du parti socialiste ´´faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais ´´´

  • chris13
    chris13     

    Harlem DESIR le donneur de leçons : De novembre 1986 à octobre 1987, il occupe la présidence de SOS Racisme tout en étant salarié par l'« Association régionale pour la formation et l'éducation des migrants », basée à Lille en tant que « formateur permanent » et il perçoit pour cet emploi fictif, un salaire mensuel net de 8 900 francs30. Cela lui vaut d'être condamné, le 17 décembre 1998, à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende pour recel d'abus de biens sociaux31.

    Harlem Désir aurait également bénéficié d'une amnistie de François Mitterrand concernant une dette de 80 000 francs au Trésor public, relative à des amendes de stationnement (décision de justice du 9 mai 1992) alors qu'il était président de SOS Racisme32.

  • sinti84
    sinti84     

    tu devrait etre en prison escroc il ose l ouvrir ce guignol

  • vallois claude
    vallois claude     

    Désir ferme là avec tes casseroles que tu trimbalent........................

  • Mirabel
    Mirabel     

    Il ferait bien de sa la mettre en veilleuse !!!!!!!!! Même pas peur..................

Lire la suite des opinions (62)

Votre réponse
Postez un commentaire