En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Selon Michel Sapin, la "bonne finance" est l'amie du gouvernement.
 

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a assuré dimanche que la "mauvaise finance" était l'"ennemie" du gouvernement, mais pas la "bonne finance", dans une allusion au discours du Bourget de François Hollande.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Qu'ils soient du PS ou de l'UMP, questions finances: ils sont tous à foutre dans le même sac; une fois au pouvoir c'est le peuple qui subit sans préavis.

  • Jean Le Bail
    Jean Le Bail     

    Entre les intérêts de la nation et ceux des copains financiers, les choix du gouvernement sont clairs !

  • homme123
    homme123     

    Et voila un autre ( Sapin ) qui nous prend ( les Français ) pour des imbéciles et des ignares avec ses belles ( sic) paroles et autres promesses non tenues depuis plus de 2 ans...

  • mamily
    mamily     

    je ne sais pas si les socialistes n'aiment pas l'argent mais beaucoup d'entre eux sont imposable à l'ISF sans compter ceux qui place leur argent dans l'art pour ne rien payer

  • chantal3
    chantal3     

    il faudrait vous accorder les socialistes HOLLANDE disait que la finance était un ennemi ..................vous savez plus que faire la gauche pour duper les français

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Méchante finance : chacun produit ce qu'il peut ou ce qu'il veut et en donne une petite partie à ceux qui sont dans l'INCAPACITE de le faire. Gentille finance : seuls les riches et les profiteurs arrivent encore à s'enrichir, 95% des entrepreneurs vivent correctement, sans plus, et le pognon de tout le monde est prélevé, calculé et réparti de façon complexe, en employant des armées de fonctionnaires et d'organismes de contrôle payant des salaires pharaoniques à d'anciens politiques, et le peu qui reste, une fois qu'on a payé tout ce beau petit monde est redistribué à ceux qui ne VEULENT pas produire.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    VOUS avez un problème avec le pognon. C'est vous qui trouvez ça sale. Enfin les politiques le prétendent et les sympathisants le pensent, hein ! Alors ne venez pas reprocher à ceux qui n'ont pas de pathologie psychiatrique avec l'argent de le considérer, finalement, normalement.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est marrant de voir à quel point les socialistes trouvent l'argent détestable mais veulent à ce point le prendre à ceux qui le produisent pour le mettre dans leur poche.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Si si, on a compris que les socialistes racontent n'importe quoi quand ils sont dans l'opposition, font n'importe quoi quand ils sont au pouvoir, mais qu'à coup de "gentils" et de "méchants", les sympathisants, eux, ça leur suffit.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Besoin de régulation financière" -> sérieux quand tu vois les résultats de la bande de bras cassés et que tu te dis que c'est eux qui vont "réguler l'économie", faut pas être sorti de st cyr pour comprendre que ça va pas le faire...

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire