En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le conseil constitutionnel valide le budget 2011 et le collectif budgétaire 2010
 

PARIS (Reuters) - Le Conseil constitutionnel a validé mardi le budget de l'Etat pour 2011 et le quatrième "collectif budgétaire" - loi...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Le messager de Miltiade
    Le messager de Miltiade     

    ... pour le compliment.

    En revanche, je me permets de vous préciser que point anti-droite ne suit ! Je suis d'ailleurs convaincu que cette organisation politique ne veut plus rien dire depuis fort longtemps et n'a de raison d'être que d'occuper le citoyen à de vaines querelles pendant que les "zélites" s'en mettent plein les poches. C'est un peu comme au stade : l'équipe des crétins en rouge (ou rose ou vert) contre l'équipe des abrutis en bleu ... et à la fin, les coachs comptent la recette pour se la partager ! D'ailleurs, à ma connaissance, Charasse n'a pas encore pris sa carte à l'UMP.

    Je suis simplement anti-escroc, ce qui, objectivement, me conduit à vomir 90 % de la classe politique française ! En effet, même ceux qui n'ont pas effectivement bénéficié indûment de subsides aux origines douteuses sont coupables, au minimum, de ne pas s'être élevés contre ces pratiques mafieuses. Un peu comme Mélenchon qui après 30 ans au PS aux plus hautes responsabilités et 18 ans au Sénat (et ses privilèges anachroniques afférents contre lesquels on ne l'a jamais entendu s'élever pendant ces 18 années) feint de découvrir le club du Siècle et s'est découvert subitement une vocation de blanche colombe pourfendeuse de méchants corrompus !
    C'est drôle d'ailleurs comme l'actualité, gabonaise en l'occurence, rejoint mon analyse même s'il est vrai qu'il ne faut jamais attendre très longtemps pour prendre, ou reprendre, nos émérites charlatans à cocarde avec la main dans le pot de confiture.
    Maintenant, il faut bien reconnaître que s'ils sont là c'est du fait de la stupéfiante crédulité, qui confine parfois, au regard des expériences passées, à la crétinerie profonde, du citoyen électeur !
    On a les politiques que l'on mérite !

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    beau texte d'un anti droite

  • olifan
    olifan     

    Ce que j'en pense! tu veux le savoir! hein!? j'va t'le couïner c'que j'en tirre!
    C'est de la science fiction! puisse que tout ceux qui ont ces avantages et privilèges sont des fonctionnaires; et les premiers sont les hommes politiques au pouvoir. C'est plus facile de faire campagne pour une élection en étant dans la fonction publique, qu'en étant dans le privé, car dans la fonction publique, ils sont rembauchés automatiquement si ils ne sont pas élus où réélus. Aprés il y les retraités, qui ont tout le temps pour faire campagne... pour arrondir leurs fin de mois...
    Mais bon, révons... si nous vivions dans un état "d'égalité", il est sûr et certain que les citoyens que nous sommes serions moins stressés, moins ponctionnés, plus heureux quoi! avec tous des énergies renouvellables dans nos foyer et tutti quanti. Du bien et du bon pour tous et même pour la nature... Oui mais il y a l'autre nature qui contrecare ce rêve, je veux parler de la "nature humaine".

  • orphee13
    orphee13     

    Peut-on vraiment les appeler des sages?? Car au final la France est de plus en plus endettée, nous payons de plus en plus de taxes et impots en tous genres....Si c'est ça la sagesse nous n'avons sans doute pas les même valeurs.

  • Gtoutcompris
    Gtoutcompris     

    On nous épargne rien, C honorés de la sagesse ne sont que des restes de gigolos de la politiques...

  • Le messager de Miltiade
    Le messager de Miltiade     

    Les "sages", rappel de qui ils sont :
    - Jean-Louis Debré
    - Chirac et ses casseroles,
    - Giscard et ses diamants,
    - Steinmetz, ancien DGGN et directeur de cabinet du secrétaire général de la Ville de Paris entre 1982 et 1987 donc sous CHirac à l'époque des fameuses casseroles. Nommé au CC par le même en 2004 ("Tu dis rien pour le gamin et je dis rein pour les moutons!")
    - Jacqueline de Guillenchmidt, née Jacqueline Barbara de Labelotterie de Boisséson (fermez la porte, il n'en reste plus). Mariée à un conseiller d'état.
    -Renaud Denoix de Saint-Marc. Haut fonctionnaire dont la souplesse d'échine force l'admiration puisqu'il assurera la continuité des services centraux sous les gouvernements de Jacques Chirac, de Michel Rocard, d'Édith Cresson, de Pierre Bérégovoy, puis d'Édouard Balladur. Ex président du fameux club le Siècle au sein duquel de nombreuses pseudo élites décident de la mainère dont les français vont être enfumés. Issu d'une famille illustre au sein de laquelle ma préférence va à Hélie, son oncle, pour sa fidélité à la parole donnée.
    - Guy Canivet. Haut magistrat nommé par Debré.
    - Michel Charasse. Ancien ministre des finances de Mitterrand, célèbrissime pour ses propensions à menacer d'éventuels opposants de contrôles fiscaux "inopinés" s'ils la ramenaient trop.
    - Hubert Haenel. Magistrat. Conseiller d'éta depuis la nuit des temps. RPR, puis UMP puis NR ... suite au prochain retournement de veste.
    - Jacques Barrot. Besogneux du CDS (UDF) puis de l'UMP. Fut récompensé de sa longue carrière de lèche-bottes par un poste de commissaire européen, vous savez ces gens que personne n'a jamais élu mais qui prétendent décider pour les peuples européens.
    - Claire Bazy-Malaurie. Parmi ses nombreuses distinctions, on relève qu'elle est Chevalier du Mérite agricole, on se demande bien pourquoi ?
    Pour finir, coup de bol, s'il n'était pas mort, Mitterrand en serait aussi (le tonton, hein, pas l'amateur de boxe thaïlandaise !)

    Et pour vous achever, le prochain qui va y rentrer, au conseil des "sages", c'est Sarkozy ! C'est-y-pas beau çà comme "sage", ma brave Lucette !

    Alors vous comprenez maintenant que l'on peut n'être que rassurés lorsque ces "éminences" valident quelque chose !

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    et une claque de plus au PS dont la saisie du C.C est le passe temps favori

  • Solidor
    Solidor     

    Et leurs retraites de privilégiés ils pensent toujours à valider les belles promesses en la matière ?

  • Efer
    Efer     

    S'ils valident les budgets comme ils ont validé les comptes de campagne de Chirac et Baladur, ça va faire mal!

    Et on les appelle des sages?

  • @ révoltés @
    @ révoltés @     

    Les "QUOI",y a t il encore des "SAGES"dans ce pays???????

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire