En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Rythmes scolaires : la réforme Peillon dans le collimateur de la droite
 

Depuis des semaines, Vincent Peillon est dans le viseur de la droite. Pour l’opposition, le ministre de l’Education nationale veut tout simplement passer sa réforme en force, sans concerter les enseignants, les parents d’élèves et les élus.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • citoyenctout
    citoyenctout     

    Une réforme très coûteuse pour l'ensemble des contribuables avec au final plus de fatigue pour les enfants qui vont passer plus de temps en collectivité dans des conditions d'accueil très variables et forcément fatigantes vu l'amplitude ; le Conseil Supérieur contre, les parents contre, les collectivités locales, les chronobiologistes contre...Seul Vincent Peillon est pour, c'est grave cette volonté de laisser une trace m^me néfaste! Même discours diffusé en boucle .

  • Vincent Laborde
    Vincent Laborde     

    Mais qu'ils arrêtent de vouloir tout réformer ..... chacun veut sa petite loi qui portera son nom c'est bien une mani de la gauche ça ! réformer plutôt le chômage !!!!

  • prob5763
    prob5763     

    Je suis persuadé que le ministre de droite ou de gauche qui parviendra à mettre au boulot les enseignants n'est pas encore né.

  • SouSou
    SouSou     

    entre l'ouverture des classes, payer le prof, le chauffage, l’électricité.... et trouver une personne pour garder les mômes un après-midi ?? A chaque nouveau gouvernement, le ministre de l'éducation, veut sa propre réforme !

  • Juliette
    Juliette     

    et l'avis des parents dans tous çà ,, ??

  • franciseure
    franciseure     

    Les leaders syndicaux seront dans la rue cet après midi pour la manifestation du public, mais ils n'étaient pas à la manifestation ce matin pour la fermetures des usines et les futurs exclus de la société

  • passo
    passo     

    ils n'arrivent déjà pas à payer les salaires correctement à certains endroits et ils veulent embaucher combien de fonctionnaires???? et ce uniquement dans l'enseignement!!! alors que dans l'hopital public nous crevons à petits feux!!!!mais là ils s'en fouttent!!!les communes n'ont pas les moyens pour beaucoup de financer tout cet encadrement qu'il faudra mettre en place; alors que le budget des collectivités doit être revu à la baisse ; !!!! mais quels incapables!!!! Peillon; arrogant, imbu de lui même; qui veut faire SON projet sans s'occuper de qui que se soit!!!!2h45 de coupure méridienne , c'est à dire pour le déjeuner!!!! et vous pensez que les enfants vont être receptifs aprés??? il faudra récupérér leur attention et je puis vous dire que c'est peine perdue!!!!tout ça pour le mercredi matin!!!!!quanq tous ces mouvements sociaux de mécontentement vont se retrouver, et ils se retrouveront un jour, car à beaucoup d'endroits la tension est extrême mais ils n'ont pas encore bougé!! mais cela va venir; nous verrons comment normal 1er va gérer cela!!! car ça sera ingérable tellement la deception et la colère sont grandes!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire