En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Tous les élèves français n'auront pas école mercredi matin, malgré la loi.
 

Généralisée cette année dans toute la France, la réforme des rythmes scolaires se heurte au refus de certains maires. La justice pourrait s'en mêler.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Je suis condamnée par BFM,aucun de mes commentaire n'a été publié,belle liberté d'expressions.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La mairie engage sa responsabilité si les parents sont pas contents ?
    Et s'ils confient la garde des gamins au premier venu qui s'avère au mieux être incompétent, au pire être un type motivé par la présence de jeunes enfants et la déroute organisé par un ministre capricieux, hautain et incompétent, ne risquent-ils pas d'engager leur responsabilité ?
    Ah c'est c*n vous aviez des juristes sous la main, vous avez seulement oublié de leur poser des questions à décharge.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La prison, comme tous ceux qui osent s'opposer au pouvoir dans tout état de droit qui se respecte.

  • kris
    kris     

    ce matin mon radio réveil m'a réveillée avec la hurlante de m bourdin contre les affreux maires qui ne se pliaient pas à la reforme de son cher PS! que sait-il des difficultés de Marseille où nous sommes 40% à payer des impôts qui vont ncore augmenter ,alors,m bourdin,payez les les centres de pate à modeler! sont ce ces activités qui vont apprendre la lecture et le calcul à nos enfants de quartiers défavorisés! assez d’idéologie m bourdin!

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à kris)

    Ah mais on peut en parler des impôts des journalistes, hein, c'est pas un mystère qu'ils bénéficient d'un régime fiscal favorable qui avait été supprimé par le président contre qui ils ont mené campagne, et rétabli par le candidat qu'ils ont soutenu.
    Alors bon, les autres peuvent bien payer plus, hein, pour ce que ça les concerne ...

  • jeunefrancais
    jeunefrancais     

    Vous voulez le bien des enfants, vous êtes condamné parce que vous être contre une reforme incohérente.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à jeunefrancais)

    incohérente, irréfléchie, imposée, ruineuse, dont personne ne s'est donné la peine d'argumenter sur le bien fondé, si ce n'est décrété que c'était dans l'intérêt des enfants.
    Enfin si on exclue le fait que c'est honteux, il n'y a rien à y redire.

Votre réponse
Postez un commentaire