En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Rythmes scolaires: les assouplissements pour "une minorité de communes"

Mis à jour le
Benoît Hamon a visité une école de Lieusaint, en Seine-et-Marne, qui a adopté la réforme des rythmes scolaires dès 2013.
 

Le ministre de l'Education nationale, Benoît Hamon, a précisé que les assouplissements à la réforme des rythmes scolaires ne se feraient que pour des "dérogations" et des "expérimentations".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • vik76
    vik76     

    il ferait d'assouplir les impots

  • SIide
    SIide     

    ce qui veut dire droit dans les yeux , vous allez cette fois trinquer au bassiné , pour une fois et encore et encore pour sauver un mort qui se est
    l'europe .

  • SIide
    SIide     

    je peux en dire une ? l'europe agonise !

  • SIide
    SIide     

    Merci mon bon seigneur ! Vous êtes trop bon..............non trop juste !

  • SIide
    SIide     

    _100000000000000000000000000000000000000000

  • SIide
    SIide     

    vous voyez le mal FN partout ? il faut ne plus respirer !

  • Fabylec95
    Fabylec95     

    Je n'ai pas d'enfant, mais on dirait qu'ils intéressent plus à la forme qu'au fond.
    A quand la refonte des manuels scolaire pour que les diplômes permettent de trouver un emploi et qu'il n'y est plus aucun enfant qui arrive au collège sans savoir lire et écrire.

  • Lysa
    Lysa     

    @Truecolor. Franchement vous croyez que l'école, c'est-à-dire l'état, les communes vont subventionner des cours d'équitation, des cours de musique etc..? Ils font quoi les gamins, des coloriages, jouer au ballon dans la cours...?

  • Lysa
    Lysa     

    Dans ma région, un questionnaire a été distribué dans les écoles privées pour ou contre cette réforme, la majorité des parents ont répondu contre, donc pas cours le mercredi matin ! Mais pourquoi ne pas faire la même chose dans les écoles publiques ?

  • Lysa
    Lysa     

    Ce que je ne comprends pas, pourquoi cette réforme est applicable que dans les écoles publiques et pas dans les écoles privées ??

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire