En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hervé Gattegno
 

Hervé Gattegno revient sur cette rumeur selon laquelle on voudrait enseigner dans les écoles la "théorie du genre", qui abolit les différences entre les hommes et les femmes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • sichri
    sichri     

    Monsieur Gattegno, puisque votre parti pris est sans fondement, je vous amène un petit témoignage contradictoire. Il est un peu long mais très instructif. Il s'agit de la discussion de l'amendement AC 421 l'Assemblée Nationale, le 28 février 2013, amendement présenté par le député PS julie sommaruga en ces termes "Cet amendement a pour objet l’intégration dans la formation dispensée dans les écoles élémentaires d’une éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la déconstruction des stéréotypes sexués. Il s’agit de substituer à des catégories telles que le « sexe » ou la « différence sexuelle », qui renvoient à la biologie, le concept de « genre », qui montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites." Des députés émettant des réserves, voilà ce que répond marie-georges buffet : "Quelle idéologie véhiculerait donc la théorie du genre ? Elle se borne à dire que des hommes et des femmes ne se retrouvent pas dans leur état biologique et se construisent autrement... Nous demandons l’égalité des genres." et lucette lousteau : "On observe de plus en plus souvent, et chez des enfants de plus en plus jeunes, des attitudes qui trouvent leur origine dans une confrontation de genre. Pour lutter contre ce phénomène, il faut éduquer les enfants le plus tôt possible à cette réalité de genre." martine faure : "L’amendement a pour objet d’insister sur l’égalité des genres."
    M. Xavier Breton insiste : " Madame lousteau, qu’entendez-vous concrètement par « confrontation de genre » ? et le président patrick bloche conclue sèchement : "Mme lousteau n’est pas obligée de répondre. Nous n’allons pas entrer dans une discussion sur la théorie du genre." Alors, Monsieur gattegno, toujours une rumeur ? Cet amendement a donc été adopté le 28 février mais suite à la pression de la rue et de certains députés, il a été retiré de la loi de refondation de l'école. Mais sorti par la grande porte, il est revenu par la petite sous la dénomination ABCD de l'égalité !

  • Marie 65
    Marie 65     

    Tout cela dénote bien la naïveté des français qui croient tout ce qu'on leur dit, à commencer par les politiques, puisque depuis 46ans, ils votent toujours pour les mêmes. Les français sont des maso. Il donnent au bourreau la hache qui va finir par les abattre.

  • maby
    maby     

    Les réactions d'agressivité du gouvernement à l'égard des Français qui se posent des questions ou qui sont contre ne peut qu'accentuer ce sentiment de dangerosité...

  • maby
    maby     

    Ce gouvernement ment tellement et donne l'impression de vouloir modifier la société Française sans tenir compte de l'avis des Français. Ce gouvernement apparaît donc dangereux pour de plus en plus de personnes et dans tous les domaines.
    Si Peillon veut faire taire la rumeur, qu'il fasse publier l'intégralité des fascicules et de ses circulaires....

  • sichri
    sichri     

    Si on était de gauche, avec toutes les insultes et les agressions que nous subissons, il y a longtemps que vous seriez passés devant un tribunal et condamnés !

  • sichri
    sichri     

    La rage du gouvernement et des médias contre la Manif pour tous et ceux qui dénoncent la théorie du genre prouvent simplement une chose : leur plan machiavélique a été mis au grand jour et ils construisent des grands murs autour d'eux pour se protéger du peuple. Médias, votre rôle serait de les faire sortir de leur trou.

  • clorouk
    clorouk     

    Lisez l'ouvrage que le citoyen Peillon a commis en 2003, parcourez le rapport qui sera déposé sur le bureau du parlement européen le 4 février ....et vous n'aurez pas de mal à conclure sur ce que sont les véritables projets socialistes pour une école qu'ils disent "républicaine".

Votre réponse
Postez un commentaire