En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • canardeur
    canardeur     

    quand elle aura récupérer tout ses sacs plastique,il y en auras bien assez pour tout le monde au gouvernement pour emballer leurs affaires en 2017,après la raclée qu ils vont se prendre

  • nortkin
    nortkin     

    Ca fonctionnouille peut - être mais ça ne s'appelle pas un grand pas vers la transition énergétique. Si c'est tout ce qu'elle a trouvé comme énergie renouvelable ça prouve bien qu'elle est incompétente.

  • Slide
    Slide     

    hahaha vous êtes drôle !

  • Slide
    Slide     

    Le 4 juillet 2014 Reuters –

    PARIS (Reuters) – Les clients EDF devraient voir leur facture s’alourdir de 30 à 45 euros à l’automne après l’invalidation le 11 avril par le Conseil d’Etat d’un arrêté limitant à 2% la hausse des tarifs d’électricité entre août 2012 et août 2013, rapporte vendredi Le Parisien.

    La ministre de l’Energie Ségolène Royal a aussitôt réagi sur Twitter en indiquant qu’aucune décision n’avait encore été prise et qu’elle négociait « avec EDF pour protéger le pouvoir d’achat ».

    A la suite de sa décision le 11 avril dernier, la plus haute juridiction administrative française avait donné deux mois au gouvernement pour décider d’un nouvel arrêté tarifaire.

    Un projet rectificatif a été déposé jeudi soir et devrait être publié par l’Etat courant juillet, selon le Parisien. Une fois l’arrêté publié, une facture de rattrapage devrait être adressée à l’automne par EDF à ses clients et être réglée en une seule fois.

    La hausse de 30 euros concernera les quelque 29 millions de clients EDF abonnés aux tarifs régulés de l’électricité, soit 92% des ménages. L’augmentation s’élevera à 45 euros pour les abonnés professionnels, selon le Parisien.

    Cette augmentation s’ajoute à la hausse, inférieure à 5%, annoncée le 20 juin par le Premier ministre Manuel Valls qui interviendra à l’automne.

    (Marine Pennetier, édité par Tangi Salaün)


    pdf | imprimer | envoyer à un ami

  • Alan taf
    Alan taf     

    Vos commentaires sont intéressants rudie. :(

  • Alan taf
    Alan taf     

    ?

  • Alan taf
    Alan taf     

    Non aucune raison. Sarko par contre ....

  • Alan taf
    Alan taf     

    Elle bosse en tt cas

  • Alan taf
    Alan taf     

    Et alors ça fonctionne

  • Alan taf
    Alan taf     

    Mettez des commentaires en rapport !!!!!

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire