En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French Ecology Minister Segolene Royal leaves after the cabinet meeting on August 3, 2016 at the Elysee Presidential Palace in Paris. 
JACQUES DEMARTHON / AFP
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Je suis d'accord. Il n'y a pas de candidats naturel à gauche ni a droite !
    Alors pourquoi s'obstinent ils absolument à en presenter un .... mÊme nul ?

  • otermaio
    otermaio     

    Surtout pas celle qui laisse une ardoise àvla région Charentes poitou, mr Rousset qui a repris les rênes , est dans une colère noire , notre démocratie ne prévoit pas de poursuivre les gestionnaires inconséquents, comme les socialistes en Essonne , ou bien la ville de Paris que l'on endette malgre la vente de biens immobiliers, mais sommes nous toujours en démocratie? le peuple n'est plus souverain , il est joué.

  • Zzz
    Zzz     

    "personne n'est candidat naturel" pour 2017.......surtout elle!

  • grincheux007
    grincheux007     

    elle s'y voit, déjà ... elle joue à Hillary ?

    iamagic
    iamagic      (réponse à grincheux007)

    Et ça fera comme Hillary! La chute est assurée!

  • grincheux007
    grincheux007     

    elle s'y voit, déjà ...

Votre réponse
Postez un commentaire