En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le démontage des portiques Ecotaxe pourrait coûter jusqu'à 13 millions d'euros à l'Etat, outre les autres frais générés par la suppression de cette taxe.
 

Pour éviter le gaspillage après l'abandon de l'écotaxe, les portiques Ecomouv' pourraient être utilisés par la gendarmerie pour mesurer les embouteillages ou prévenir des intempéries, assure la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • bouledog
    bouledog     

    ça aurait coûter mois cher de mettre un péage à la frontière pour
    les camions étrangers , droite et gauche ont fait le mauvais choix
    c'était si simple , les Français ont trop de taxes et en rajouter était mal venue

  • Grincheux
    Grincheux     

    Je propose qu'on affiche fièrement sur ces portiques "comment piquer aux automobilistes 2 centimes d'Euros pour le gasoil !"

    valentin63
    valentin63      (réponse à Grincheux)

    pas 2 mais 4

  • spid
    spid     

    des idées pour mettre le souk,royale et sapin en ont,le temps que ses deux la réfléchissent comment s y prendre,et de mettre le projet en route,ils auront sauter du gouvernement,2017 arrive vite,en plus,ils vont encore attirer la colère des bonnets rouge,et des routiers,quel plaisir de les entendre au gvt,avec leurs idées farfelues,qu ils les donne aux roumains,pour lke démontage,c est gratuit,et ils partagent le fric de la vente,pendant ce temps,ils piqueront pas les rouleaux de cuivre,et ils auront un emploi declarer

  • gussaoc
    gussaoc     

    Double cadeaux empoisonnés à la gendarmerie car on ne lui ferait pas gratuit d'un outils qu elle n'a que faire! On s'en servirait comme prétexte pour lui piquer de l'argent sur son budget!!!!!!!!!!!!par contre ses outils comme les grenades on lui pique!!!!!!!!!! Quand certaines municipalités en sont réduites à payer l'essence pour que les gendarmes puissent se déplacer vous voyez que "les pacifiques" de tout poils peuvent jouer sur du velours!!!!!!!!!!!!!

    lesemian
    lesemian      (réponse à gussaoc)

    "!!!!!!!!!!!!", "!!!!!!!!!!", "!!!!!!!!!!!!!" Tu commences fort aujourd'hui gussoac...Tu promets.

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à lesemian)

    Pour une fois que vous n'êtes pas trop aggresivement fieleux je vous écoute???????, vous voulez donner votre avis? sur les portiques???, sur la gendarmerie en générale et ses missions en particuliers???, sur ses moyens???, allez allez lachez vous!!!!!!!!!!!!

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    "Comprendre l'inverse" en langage gouvernemental...................

  • jolbob
    jolbob     

    Si elle a dit et même affirmé de façon péremptoire et comme c'est du Hollandois (ce langage spécifique socialiste où les mots signifient le contraire du Français, exemple : inversion du chômage veut dire aggravation de ce mal profond),

    il est certain que les portiques écotaxes deviendront des radars fiscaux . Finalement les erreurs d'annonce de "CamSam" seront, de ce fait, corrigées

  • Grincheux
    Grincheux     

    Ces portiques resteront dressés tel des emblèmes de la stupidité politique !!! comme de la gloire de Ségolène ....

  • Maxoue
    Maxoue     

    "Les portiques Ecomouv' pourraient être utilisés par la gendarmerie pour mesurer les embouteillages ou prévenir des intempéries." ah ah ah, la gendarmerie aurait changé de travail ???? décidément ce gouvernement nous prend vraiment pour des billes

  • sonntag
    sonntag     

    envoyez la facture aux casseurs bonnets rouges ...

    Yoannbzh
    Yoannbzh      (réponse à sonntag)

    N'importe quoi, vu que c'était prévu pour les radars et pour tous les autres véhicules.
    Il faudrait plus, envoyer la facture aux baisseurs de frocs et à ceux qui dise amen à tout bout de champs !!!

  • saturne
    saturne     

    Avec des gestionnaires comme ceux de ce gouvernement il ne faut pas s'étonner si la France court à la faillite
    (coût du démontage, qui pourrait atteindre au total de 7 à 13 millions d'euros)
    c'est-à-dire du simple au double 37000 à 75000 euros par portique
    demander aux Bretons ils vont vous les démonter pour beaucoup moins cher

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire